Rechercher
  • Editions Affanchi

Comment développer la patience

Les choses du cœur prennent du temps

L'ennemi veut nous garder préoccupés par nos fautes et nos échecs personnels. Mais marcher par la foi ne consiste pas à tout faire correctement. Il s'agit de savoir si nous sommes ou non en relation avec Dieu afin d'apprendre de lui la justice. La honte ne doit pas faire partie de notre vie ; Dieu veut l'effacer. Mais nous devons régler cette question dans nos cœurs ; nous ne pouvons pas trouver la justice avec notre tête ; c'est quelque chose que Dieu doit faire grandir en nous, dans notre cœur. Cela prend du temps, et nous devons apprendre à développer la patience envers nous-mêmes dans ce cheminement.

Il m'est arrivé de me débattre avec des problèmes personnels. Je savais quel était le problème, je savais ce que je devais faire, je connaissais la solution, mais mon cœur avait encore besoin d'un changement pour en arriver là. Je suis sûr que je ne suis pas le seul à ressentir cela. C'est dans ces moments-là que nous avons besoin que Dieu nous rencontre et opère le changement de cœur par l'intermédiaire de son Saint-Esprit. Cela passe par une relation avec lui, et non par nos propres forces ou notre compréhension.

Pourquoi la patience est-elle importante ?

Ceci m'amène à mon sujet, à savoir comment développer la patience. En tant que croyants, il y a une façon dont nous sommes appelés à nous conduire tout au long du voyage, quelles que soient les circonstances. La patience est un comportement acquis. Nous l'apprenons par essais et erreurs. Nous arrivons tous à un point où nous avons épuisé tous nos propres moyens et devons choisir d'être patients et faire confiance à Dieu, ou de nous épuiser à essayer continuellement de trouver une solution.

Quelle est la signification de la patience?

La patience diffère de la longanimité. La longanimité est l'endurance envers les autres en tant qu’être humain; c'est l'application de la grâce et de la miséricorde de Dieu envers les autres. La patience, en revanche, est l'endurance dans les circonstances de la vie. Elle s'applique aux situations dans lesquelles nous nous trouvons et que nous ne pouvons pas contrôler, ce qui peut inclure les gens.

La définition de l'endurance, dans le grec original, est de rester ferme dans les épreuves et les tentations. Nous avons besoin de Dieu pour nous aider à traverser nos luttes et ne pas essayer d'échapper à la tentation ou de nous sortir du pétrin. Il ne s'agit pas de chercher la solution de facilité ou d'essayer de trouver du réconfort dans les choses temporelles. Nous devons reconnaître que les épreuves et les tentations travaillent à nous raffiner ; elles sont le feu de raffinage qui travaillera à nous purifier et à nous fortifier dans l'Esprit. En recherchant le confort et le soulagement instantané, nous risquons de lutter contre ce que Dieu essaie d'accomplir dans nos vies, et nous risquons d'entraver son œuvre. La patience, c'est l'endurance plutôt que de tomber dans le découragement et le désespoir. L'endurance signifie que vous continuez à avancer, que vous continuez à croire, que vous tenez fermement avec foi.

La Bible dit que la foi sans les œuvres est morte. Nous pouvons nous retrouver à faire des efforts et performer pour que quelque chose se produise dans la foi. Pourtant, la patience est un choix actif d'attendre la réponse de Dieu en son temps. Il faut une grande quantité de foi pour rester fort et résister à la tempête pendant que nous attendons. C'est aussi un choix d'abandonner le contrôle à Dieu et de ne pas se sentir obligé de résoudre tous les problèmes par nous-mêmes.

Que dit la Bible à propos de la patience ?

Sans patience, il nous manquera deux choses cruciales dans notre vie. La première sera le « fruit », tant dans la dimension physique que spirituelle. Dans la dimension physique nous pouvons inclure notre santé, notre situation financière, ou peut-être notre travail ou nos conditions de vie. Sans patience, ces choses seront remises en question ou bien il y aura des manques dans certains domaines. Nous pouvons nous sentir poussés à prendre des décisions hâtives et imprudentes et ainsi connaître des défis inutiles. Spirituellement parlant, je parle de « fruits spirituels » comme l'amour, la joie et la paix - les neuf fruits du Saint-Esprit.

Luc 8:15 fait référence à la parabole de Jésus sur le semeur et les graines :

Ce qui est tombé dans la bonne terre, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole avec un cœur honnête et bon, la retiennent, et portent du fruit avec persévérance. Luc 8:15

Comment cultiver le fruit de la patience

Le fruit de l'esprit ne germe pas dans votre vie simplement parce que vous avez planté la graine. Il pousse à travers les décisions que vous prenez jour après jour pour être conduit par l'Esprit de Dieu plutôt que de suivre vos propres voies.

Si vous avez déjà planté une graine, vous êtes une personne de foi. Vous avez osé croire que si vous la mettiez dans de la terre, que vous l'arrosiez, que vous lui donniez du soleil et du temps, elle deviendrait une plante qui finirait par porter du fruit. Le fruit de l'Esprit pousse de la même manière. Il commence par une graine de foi qui a besoin d'être nourrie et cultivée par la direction du Saint-Esprit, par la relation avec Dieu le Père et par l'enracinement dans la vérité trouvée dans la Parole de Dieu. Pourtant, même avec tous ces ingrédients, il faut encore beaucoup de patience envers nous-mêmes, avec Dieu et avec les autres pour croître et faire mûrir de bons fruits.

Parfois, nous nous impatientons dans notre cheminement spirituel et notre marche avec Dieu. Nous prions une fois et attendons de Dieu qu'il fasse quelque chose, mais nous n'endurons pas avec lui le processus de croissance et de maturation pour être prêts à obtenir la chose que nous avons demandée.

L'espoir et la patience

La deuxième chose qui nous manquera dans notre vie si nous ne grandissons pas en patience est l'espoir. Romains 8:24-25 dit :

Car c'est en espérance que nous sommes sauvés. Or, l'espérance qu'on voit n'est plus espérance: ce qu'on voit, peut-on l'espérer encore? Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l'attendons avec persévérance. Romains 8:24-25

Une autre écriture qui établit un lien étroit entre la patience et l'espoir est 1 Thessaloniciens 1:3,

Nous rappelant sans cesse l'œuvre de votre foi, le travail de votre charité, et la fermeté de votre espérance en notre Seigneur Jésus Christ, devant Dieu notre Père. 1 Thessaloniciens 1:3

Nous devons nous accrocher à l'espoir, non pas dans les personnes, les choses ou les circonstances, mais dans l'espoir que notre Dieu tout-puissant accomplira ses promesses dans nos vies et notre génération. Sans espérance, nous ne pouvons pas persévérer dans la foi, car la foi est la substance des choses que l'on espère. L'espoir est quelque chose que l'ennemi essaiera de nous voler et de remplacer par le désespoir, renversant ainsi notre patience et notre foi.

Pourquoi avons-nous besoin de patience ?

Il y a quelque chose dans nos cœurs, et dans nos vies que seule la patience peut former. Aucune quantité d'intellect, de connaissance de la Bible, de combat spirituel, ou même de dons spirituels ne peut l'accomplir. Avec la patience, Dieu peut faire un miracle dans nos cœurs et apporter la paix et le contentement quelles que soient les circonstances.

Jacques 1:4 dit :

Mais il faut que la patience accomplisse parfaitement son œuvre, afin que vous soyez parfaits et accomplis, sans faillir en rien. Jacques 1:4

La patience de Dieu à notre égard

Nous devons apprendre à penser, parler et agir comme Dieu, et à marcher dans Ses voies. Dieu a une grande patience pour nous aussi. Pensez-vous qu'Il aime ce qu'Il voit sur la Terre ? Il t'aime, il est content de son peuple et de ce qu'il a créé, mais il n'est pas content de la façon dont l'homme abuse de sa création et de son prochain. Cependant, Sa patience retient Sa main pour un temps jusqu'à ce que des fruits plus précieux, dans ce cas, des âmes, puissent être amenés et rachetés.

Il fut un temps où aucun d'entre nous n'aurait pu réussir sans sa patience et sa longanimité à notre égard. Je suis tellement reconnaissant pour sa patience envers nous. Maintenant, nous devons apprendre à nous joindre à Dieu dans sa patience. Lorsque nous rejoignons le Seigneur dans Sa patience pour la Terre, nous apprenons Sa justice. C'est de là que jailliront les fruits.

Les choses qui vous distraient de votre patience

Ne vous laissez pas distraire par les choses qui se passent dans vos vies et dans le monde au point de perdre de vue la fidélité et la patience de Dieu. Ce voyage consiste à affermir votre cœur avec Dieu. Nous apprenons à nous fixer sur Lui, à être de solides piliers de justice. Cela prend du temps. Nous n'affermissons pas notre cœur en Dieu juste parce que nous le décidons un jour, ou juste parce que nous sommes nés de nouveau ; c'est un voyage d'apprentissage de la patience. Dans les temps à venir, la patience sera très importante pour nous.

Jacques 5:8 dit :

Vous aussi, soyez patients, affermissez vos cœurs, car l'avènement du Seigneur est proche. Jacques 5:8

Gardez la foi, le Seigneur vient pour établir Son Royaume. Ce que vous voyez en ce moment n'est pas la fin. Prenez le temps d'affermir votre cœur.

Gardez vos yeux sur Dieu, non sur les autres.

Ne laissez pas les affaires des autres vous faire dévier de votre route. Gardez les yeux sur Dieu. Si vous ne savez pas quoi faire avec quelqu'un dans une situation particulière, demandez-lui de vous aider et de vous enseigner ce qu'il faut faire. Ne perdez pas votre patience à cause des fautes et des échecs d'une autre personne. Il y aura beaucoup de détracteurs et de moqueurs qui diront : "Où est ton Dieu ?" et "Pourquoi as-tu besoin de Lui ?". Nous avons besoin d'être formés et affermis dans la Parole de Dieu et sa vérité. Nous devons être fermement enracinés et fondés par Sa vérité dans nos cœurs afin de ne pas être désorientés. De cette façon, nous pouvons dire : "J'attends patiemment sur Lui, et vous devriez aussi."

Jacques 5:9 dit :

Ne vous plaignez pas les uns des autres, frères, afin que vous ne soyez pas jugés: voici, le juge est à la porte. Jacques 5:9

La récompense de la patience

Parfois, la patience peut donner l'impression que vous ne faites qu'avancer péniblement. Apprendre à connaître Dieu, apprendre la droiture, affermir votre cœur, laisser Dieu changer votre cœur jour après jour peut sembler banal. D'autres fois, cela peut être plus excitant. Néanmoins, tout au long du voyage, la patience est quelque chose de continuel et de constant. La récompense est la vie éternelle.

Établissez cela dans votre cœur :

L'ennemi ne peut pas arrêter ce que Dieu va faire dans votre vie ou sur cette planète. Nous en tirerons profit lorsque nous apprendrons à attendre patiemment et à garder confiance dans le fait que ses plans et ses desseins ne peuvent être contrecarrés.

Ce passage de Jude donne des instructions solides sur la manière dont nous pouvons garder notre foi et notre patience en toute circonstance :

Pour vous, bien-aimés, vous édifiant vous-mêmes sur votre très sainte foi, et priant par le Saint Esprit, maintenez-vous dans l'amour de Dieu, en attendant la miséricorde de notre Seigneur Jésus Christ pour la vie éternelle. Reprenez les uns, ceux qui contestent; sauvez-en d'autres en les arrachant du feu; et pour d'autres encore, ayez une pitié mêlée de crainte, haïssant jusqu'à la tunique souillée par la chair. Or, à celui qui peut vous préserver de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire irrépréhensibles et dans l'allégresse, à Dieu seul, notre Sauveur, par Jésus Christ notre Seigneur, soient gloire, majesté, force et puissance, dès avant tous les temps, et maintenant, et dans tous les siècles! Amen! Jude 1:20-25

Dieu vous empêchera de tomber

Il sera difficile d'être patient si nous ne nous maintenons pas dans l'amour de Dieu. Faites confiance à votre Père ; il peut vous empêcher de tomber et vous présenter, sans défaut, devant la présence de sa gloire avec une joie extrême. Il est le seul Dieu sage ; Lui seul connaît le début et la fin. Il est le seul à tout savoir. Et vous avez le privilège d'apprendre à le connaître au cours de votre vie. Au fur et à mesure que tu te rapproches de lui dans une relation, que tu gagnes en patience avec lui, il t'enseignera sa sagesse. Il sera fidèle pour achever la bonne œuvre qu'il a commencée dans ton cœur.

Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne œuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus Christ. Philippiens 1:6

Voici ma prière pour vous :

Père, je sais que chaque personne qui lit ceci doit endurer différentes situations, épreuves et tribulations. Père, je prie que dans l'affermissement de leurs cœurs, tu leur donnes la paix et la joie dans la persévérance comme ils apprennent à se garder dans ton amour, t'attendant patiemment. Affermis leurs cœurs dans ta vérité, afin qu'ils ne soient pas touchés par quoi que ce soit, ni par les médias, ni par les nouvelles, ni par les amis ou la famille. Qu'ils ne soient touchés que par la Parole de Dieu et ton Saint-Esprit concernant ce que tu fais sur cette planète.

Dans leur vie individuelle, aide-les à rester concentrés afin qu'ils ne regardent ni à droite ni à gauche. Aide-les à ne pas se laisser distraire ou à ne pas rester en colère à cause des échecs des autres. Montre-leur ton amour et ton pardon pour les gens afin qu'ils puissent avoir la même compassion pour les autres que celle que tu as pour eux.

Aide-les à attendre quelque chose de mieux - ta voie plus excellente. Aide-les à être patients jusqu'à la venue de notre précieux Seigneur, Jésus-Christ. Merci de nous avoir créés et de travailler avec nous pour nous affermir et nous appeler dans cette génération.

Père, détruis toutes les racines de l'orgueil qui empêcheraient ton peuple de venir humblement te demander de l'aide et de la sagesse. Apprends-leur à venir à toi comme de petits enfants, avec l'espoir et l'attente que ta voie est parfaite et que tu les guideras fidèlement sans les décevoir. Garde-les de toute distraction. Garde leur attention sur les choses qui comptent pour toi. Nous voulons que cela compte pour nous aussi.

Merci pour ta patience à notre égard alors que nous continuons à apprendre et à grandir en to

utes choses. Nous t'aimons, Père Céleste, et nous t'aimons, Seigneur Jésus. Nous attendons avec impatience le jour où nous serons avec toi et où nous verrons ta gloire dans ton Royaume céleste.

Au nom de Jésus, je prie, Amen.

Bénédictions



16 vues0 commentaire