Rechercher
  • Editions Affanchi

Découvrir les obstacles à la guérison - Partie 2

Mis à jour : 4 déc. 2020

Ce que vous croyez affecte votre santé! La Bible indique que ce que nous croyons affecte notre santé. C’est pourquoi il est si important que notre compréhension provienne de la bonne source. Lorsque la vérité est déformée ou mal comprise, cela peut en fait être un obstacle à notre guérison.

Nos points de référence influent sur ce que nous croyons.

Nous venons tous d'arrière-plan différent et avons tous des points de référence différents. Nous pouvons entendre le même mot et l'interpréter différemment d’une personne à côté de nous dépendant de notre point de vue personnel.

Prenons le mot « père » par exemple : pour une personne qui a grandi avec un père aimant et attentionné, ce mot sera associé à quelque chose de positif. Si, cependant, une personne a grandi avec un père colérique, autoritaire et dominateur, ce mot pourrait susciter une réponse négative. Comment voyons-nous le Père Céleste

C'est ce à quoi le Père Céleste est régulièrement confronté avec ses enfants. Pour certains d'entre nous, le reconnaître comme notre Père fournit un point de référence positif et un point de départ facile pour entrer en relation avec lui. Mais pour beaucoup d'entre nous, cette association nous pousse à ériger des murs d'autoprotection ou d’activisme et de performance afin de gagner son approbation. En même temps, nous nous imaginons qu'Il ne pourra jamais être satisfait de nous et que nous ne pourrons jamais être à la hauteur. C'est pourquoi la Parole dit que nous devons faire confiance au Seigneur de tout notre cœur et ne pas nous appuyer sur notre propre compréhension. Notre compréhension peut être faussée à cause de nos propres points de référence.

Confie-toi en l'Éternel de tout ton cœur; et ne t’appuie pas sur ta sagesse; Reconnais-le dans toutes tes voies, et il aplanira tes sentiers. Ne sois pas sage à tes propres yeux: crains l'Éternel et détourne-toi du mal : Ce sera la santé pour tes muscles, et un rafraîchissement pour tes os. Proverbes 3: 5-8

C'est normal de l’admettre !

Une partie de la croissance spirituelle consiste à accepter notre humanité. C’est pouvoir admettre que nous n’avons pas encore tout compris. Nous devons reconnaître que nous sommes des humains et qu'Il est Dieu. Nous devons reconnaître notre besoin de Lui. Il n'attend pas de nous la perfection ou la performance, mais il veut que nous ayons le désir de grandir pour lui ressembler davantage. Il n’y a pas de norme déraisonnable qu’il est établi pour nous que nous ne pouvons atteindre. En fait, la Parole dit qu'Il sait que nous ne sommes que poussière et il a compassion et miséricorde envers nous.

Comme un père a compassion de ses enfants, l’Éternel a compassion de ceux qui le craignent. Car il sait de quoi nous sommes formés, il se souvient que nous sommes poussière. Psaume 103 : 13-14


Le psaume 103 dit aussi qu'Il rend ses voies claires pour nous, il n'y a aucune ambiguïté. Il offre une base solide sur laquelle nous pouvons nous tenir.

Il a manifesté ses voies à Moïse, ses œuvres aux enfants d'Israël. Psaume 103 : 7

Il a mis tout cela à notre disposition. C'est à nous de décider si nous allons nous en saisir ou non.

Deux blocages majeurs

Il y a deux obstacles majeurs à la guérison liés à cela. Ce sont l'ignorance ou le manque de connaissance ainsi qu’aucune relation avec Dieu selon la connaissance de qui il est.

Avouons-le, aucun de nous ne sait que nous sommes ignorants tant que nous n’avons pas été confrontés à quelque chose que nous ne comprenons tout simplement pas ou parce que nous obtenons des connaissances qui jettent nos idées précédentes par la fenêtre. L'ignorance est en fait une forme de connaissance. Mais la Parole dit clairement que le peuple de Dieu est détruit et est en esclavage par manque de connaissance. Notre manque de compréhension est dangereux pour notre santé !


C'est pourquoi mon peuple sera soudain emmené captif ; sa noblesse mourra de faim, et sa multitude sera desséchée par la soif. Ésaïe 5 :13

Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce ; puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, j’oublierai aussi tes enfants. Osée 4 : 6

Nous devons avoir un point de référence plus élevé que le nôtre.

Nous devons avoir le désir de rechercher des connaissances et de les traduire en sagesse. La connaissance est ce que nous savons de quelque chose et la sagesse consiste à comprendre comment l'appliquer à nos vies et y marcher. La connaissance lie le passé au présent et la sagesse lie notre présent à notre avenir.

Nous devons vouloir continuer de grandir

Nous devons développer une faim de la Parole de Dieu et de sa vérité afin de grandir. Il peut être si facile de continuer à marcher selon notre propre manière de comprendre les choses. Cependant, cela peut être un piège dangereux pour nous parce que nous pouvons être programmés par l'iniquité de nos générations, ce qui peut conduire à un brisement dans notre esprit, notre âme et notre corps. C'est à ce moment- là que la maladie peut prendre racine.

Quelle est la différence ?

Ces deux blocages de guérison sont très similaires. Pourtant, ils ont des différences spécifiques. L'ignorance ou le manque de connaissance s'applique à tout ce que nous pensons ou disons, ou bien à nos actions basées sur la compréhension de notre point de référence charnel. Ce que Dieu veut que nous fassions, c'est grandir dans cela et lui tendre la main afin de découvrir sa perspective au sujet des choses de la vie auxquelles nous sommes confrontés quotidiennement. Cela peut engager notre volonté à rechercher les problèmes fondamentaux derrière nos maladies, de faire des ajustements concernant notre obéissance à Dieu, d'être un vainqueur et de comprendre la réalité spirituelle de notre existence selon la Parole de Dieu.

La souveraineté de Dieu

Nous devons commencer par dire que Dieu est encore plus grand que nous et notre compréhension. La Parole dit qu'Il aura compassion de qui Il aura compassion. Il peut guérir une personne non sauvée et Il peut guérir une personne sauvée alors qu'elle est encore dans l'ignorance. Quoi qu'il fasse, c'est selon sa souveraineté et selon sa connaissance de chaque personne et de chaque situation afin de les attirer à lui et d’en retirer toute la gloire.

Car il dit à Moïse : Je ferai miséricorde à qui je fais miséricorde, et j'aurai compassion de qui j'ai compassion. Romains 9 :15

Si vous avez cherché la guérison et qu'elle n'est pas venue ...

Cependant, si une personne a prié et cherché la guérison et ne l’a pas reçue, il est temps de creuser plus profondément. Les racines spirituelles de sa maladie et les obstacles possibles à sa guérison doivent être recherchés et évalués.

Plusieurs d'entre nous, avons en tête beaucoup de connaissances. Peut-être avons-nous grandi dans l'église et connaissons-nous toutes les histoires bibliques et tous les aspects du fruit de l'esprit. Nous pouvons penser que nous savons quoi faire, mais il se pourrait qu’il y ait un élément manquant.

Le Seigneur a dit : Quand ce peuple s’approche de moi, il m’honore de la bouche et des lèvres ; mais son cœur est éloigné de moi, et la crainte qu’il a de moi n’est qu’un précepte de tradition humaine. Ésaïe 29:13

Les questions qui peuvent être essentielles à votre guérison sont :

Où est votre cœur ; Cherchez-vous vraiment à connaître Dieu davantage ?

De quelles manières le cherchez-vous réellement ?

Sur quelle compréhension vous appuyez-vous vraiment ; sur la vôtre ou sur celle de Dieu ?

Nous devons parler de ces choses avec notre Père Céleste et aligner notre cœur sur la bonne voie.

Avons-nous vraiment tort ?

Nous pouvons être amenés à penser que si notre propre compréhension nous a conduits jusqu'ici, comment donc cela peut-il être aussi faux ? Ce n’est pas que ce soit nécessairement si mal. Après tout, il y a beaucoup de bonnes choses que nous avons amassées au fil des années et qui ne devraient pas être discréditées. Ce dont nous aurons peut-être besoin, c'est d'un petit changement de cap. Nous pouvons avoir une certaine connaissance mais est-ce suffisant, devrions-nous aller un peu plus loin pour mieux comprendre qui est Dieu ?

Heureux ceux qui ont faim et soif de justice, car ils seront rassasiés. Matthieu 5: 6

Le distributeur automatique

Certains d'entre nous s'approchent de Dieu comme s'il était un distributeur automatique. Nous avons une demande, nous lui présentons et attendons une réponse immédiate. C'est un excellent exemple d'une personne qui s'approche de Dieu, mais non selon la connaissance.

Vous demandez, et ne recevez pas, parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions. Jacques 4 : 3

Beaucoup d'entre nous venons directement à Dieu avec une requête. Notre pensée est que s’Il nous donne ce que nous voulons, alors nous l’adorerons. Certains d’entre nous n’ont ni vraiment le désir de le connaître mieux, ni même de comprendre ce que signifie une relation avec Lui.

Comment cherchons-nous Dieu selon la connaissance ?

La recherche de Dieu devrait en fait commencer par une relation. La relation est une communion avec le Créateur. Nous trouvons un bel exemple dans les psaumes de ce qu’est une relation avec Dieu à travers les conversations du roi David avec celui-ci.

Nous pouvons être surpris de constater à quel point notre Père Céleste est intéressé et investi en chacun de nous ! Il se soucie de chaque petit détail. Souvent, nous avons l’impression que nous ne pouvons venir à lui qu’avec de grandes choses importantes, mais nous ne réalisons pas qu’il veut faire partie de chaque petite partie de notre vie.

Et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous. 1 Pierre 5: 7


Apprendre à le connaître

Si nous réfléchissons aux relations et à la communauté d'un point de vue humain, comment apprenons-nous à connaître quelqu’un ? Vous leur posez des questions, vous passez du temps avec eux, vous les écoutez et vous les observez. La relation avec Dieu fonctionne à peu près de la même manière. Lorsque nous voulons vraiment le connaître, nous commençons à lui poser des questions sur lui-même. Ensuite, nous pouvons sonder Sa Parole pour arriver à une meilleure compréhension de qui Il est et comment Il pense. Il y a toutes sortes d'histoires et de témoignages dans la Bible sur la façon dont Il pense et traite l'humanité. Nous devons lui demander de nous montrer son cœur dans chacun de ces domaines.

Vous pouvez même lui demander son point de vue sur les choses communes et quotidiennes de votre vie. Vous pourriez être étonné de ce qu'Il pourrait vous apprendre.

Approchez-vous de Dieu, et il s'approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs ; purifiez vos cœurs, hommes irrésolus. Jacques 4 : 8

Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Matthieu 6:33

Ce n’est pas nécessairement de la façon dont vous le souhaitez ?


La prochaine étape est l'adoration

En construisant cette communion avec lui et en commençant à chercher son cœur, vous pouvez commencer à l'adorer. C'est la deuxième partie de la relation. L'adoration est une expression de ce qu’est Dieu dans votre vie et dans le monde. Cela l'établit comme le Seigneur de votre vie et c’est une déclaration puissante de votre espérance et de votre foi. C'est une grande preuve de dépassement parce que si souvent nous sommes tellement pris par ce qui va mal dans nos vies que nous oublions la grandeur du Dieu tout-puissant que nous servons. L'adoration peut en fait bâtir notre foi et être une source de force.

Finalement, requête

La dernière étape est la requête. C'est là que nous venons à Dieu avec la connaissance, parce que nous comprenons maintenant Son cœur, comment Il pense, et nous nous sommes alignés sur cela. Maintenant, nous pouvons demander à Dieu selon notre foi, laquelle est maintenant solidement enracinée dans une relation avec Lui. C'est là que nous commencerons à voir des résultats réels et durables. Mais il y a une condition avant de faire une requête : êtes-vous prêt à recevoir la réponse de Dieu telle que lui l’a conçue.

Parfois, nous recherchons une réponse précise et rapide, mais nous ne réalisons pas, qu’à travers notre cheminement, Dieu veut amener notre cœur à un endroit précis afin que nous puissions recevoir sa réponse. ​​ C'est là que la douceur, l'humilité et la patience sont si importantes. Avoir un cœur ouvert pour entendre et recevoir la direction de notre Père afin qu'Il puisse nous conduire sur des sentiers aplanis et nous amener à une guérison et une délivrance durable et complète.


Afin qu'il vous donne, selon la richesse de sa gloire, d’être puissamment fortifiés par son Esprit dans l’homme intérieur, en sorte que Christ habite dans vos cœurs par la foi; afin qu’étant enracinés et fondés dans l’amour, vous puissiez comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaitre l’amour de Christ qui surpasse toute connaissance, de sorte que vous soyez remplis jusqu’à toute la plénitude de Dieu. Or, à celui qui peut faire, par la puissance qui agit en nous, infiniment au-delà de tout ce que nous demandons ou pensons, à lui soit la gloire dans l’Église et en Jésus-Christ, dans toutes les générations, aux siècles des siècles! Amen!

Éphésiens 3: 16-21


Un point de départ

Il est tellement un bon père et il t'aime comme un fou ! Ne trouvez-vous pas que c'est un bon point de départ ? Apprenez à recevoir son amour, trouvez votre paix et votre sécurité en lui et toutes autres choses iront tellement beaucoup mieux dans votre vie. Soyez ouvert à Sa direction et peut-être même au changement de cap. Il veut diriger votre cœur afin que vous ayez une base solide de vérité sur laquelle vous appuyer.

Ce que nous croyons affecte notre santé, nous devrions aussi bien être d'accord avec ce que dit notre créateur afin que notre corps puisse s'aligner sur ce qu’il avait conçu à l’origine pour nous et qui est « très bon ».

Bénédictions. Pour se procurer le livre : https://www.amazon.ca/Une-Voie-par-Excellence-French-ebook/dp/B084RKR247/ref=sr_1_1?dchild=1&keywords=une+voie+par+excellence&qid=1598463223&sr=8-1


32 vues0 commentaire