Rechercher
  • Editions Affanchi

L'esprit d'envie et de jalousie vole notre identité

Mis à jour : févr. 8

L'ennemi sait très bien à quel point nous pouvons être dangereux pour son royaume lorsque nous marchons en tant qu'enfants de Dieu et que nous grandissons en maturité dans ce que Dieu est en nous. Il n'y a rien de plus effrayant pour le diable ! Il a donc soigneusement élaboré des moyens de nous subvertir (pervertir) et de nous empêcher de comprendre. L'une de ces méthodes consiste à nous tromper par l'esprit d'envie et de jalousie.

Pourquoi le contentement est-il important?

En tant qu'enfants de Dieu, il est important que nous soyons satisfaits de notre propre cheminement et que nous développions notre confiance en notre Père céleste étant assuré qu'il a à l'esprit nos propres intérêts. L'esprit d'envie et de jalousie ne nous permettra pas d'arriver à ce niveau de confiance. Il détournera notre attention de la douce direction de notre Père céleste pour nous amener à nous focaliser sur les autres personnes, ce qu'elles ont, où elles en sont spirituellement, comment elles peuvent réussir et la liste continue.

C'est, en effet, une grande source de gain que la piété avec le contentement. 1 Timothée 6:6

Nous devons accepter la réalité que chacun a son propre parcours et sa propre histoire et que Dieu les fait grandir dans la position spécifique pour laquelle il les a créés dans son corps. Lorsque nous voyons une autre personne qui a trouvé sa place et qui s'épanouit dans sa vocation, nous comparons-nous à elle ? L'esprit d'envie et de jalousie est un piège sournois car s'il peut nous amener à nous concentrer sur le succès ou la position d'une autre personne, nous ne pourrons jamais grandir dans la position pour laquelle Dieu nous a créés.

Car, comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres du corps, malgré leur nombre, ne forment qu'un seul corps, ainsi en est-il de Christ. Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d'un seul Esprit. Ainsi le corps n'est pas un seul membre, mais il est formé de plusieurs membres. Si le pied disait: Parce que je ne suis pas une main, je ne suis pas du corps, ne serait-il pas du corps pour cela? Et si l'oreille disait: Parce que je ne suis pas un œil, je ne suis pas du corps, ne serait-elle pas du corps pour cela? Si tout le corps était œil, où serait l'ouïe? S'il était tout ouïe, où serait l'odorat? Maintenant Dieu a placé chacun des membres dans le corps comme il l'a voulu. Si tous étaient un seul membre, où serait le corps? 1 Corinthiens 12:12-19

Ce n'est pas seulement personnel. L'ennemi déteste Dieu ! Vous pouvez voir à travers cette écriture que si l'ennemi peut détourner n'importe quel membre du corps de son rôle désigné, il peut en fait saboter le corps du Christ ! Spirituellement parlant, nous ne luttons plus seulement contre cette principauté pour notre propre santé et notre bien-être, mais pour l'intégralité et l'unité du corps du Christ !

La maladie spirituelle dans le corps du Christ

L'esprit d'Envie et de Jalousie peut créer une sorte de maladie spirituelle dans le corps du Christ. Voici ce que l'ennemi aimerait faire. Il fera en sorte que les membres regardent les autres membres et se détournent de leur propre rôle. Il les amènera à se comparer et à convoiter ce qu'un autre a. Puis l'amertume viendra et les convaincra que cette autre personne ne mérite pas vraiment ce qu'elle a et que cela devrait être pour eux. C'est alors qu'arrivent les esprits de division, d'accusation et de conflit qui en profiteront pour déchirer l'unité et la paix dans l'Église.

Une autre tactique que l'ennemi pourrait utiliser est d'amener une personne à se comparer aux autres et à essayer de se conformer à l'image d'une autre personne plutôt qu'à l'image de Dieu. Dans ce cas, au lieu que cette personne grandisse dans la plénitude de ce pour quoi elle a été créée, elle essaie d'agir comme si elle était une partie du corps différente de ce qu'elle est. Par conséquent, le membre pour lequel elle a été créée est absent du corps.

Comment l'envie et la jalousie peuvent-elles affecter notre corps?

Non seulement le corps du Christ en souffre, mais les individus qui sont pris dans ce piège en souffrent aussi. L'esprit d'Envie et de Jalousie entraîne des effets secondaires réels et graves. Il entraîne la dégradation et la maladie dans le corps. C'est ce que dit la Parole :

Un cœur calme est la vie du corps, Mais l'envie est la carie des os. Proverbes 14:30

Nous aimerions croire qu'il s'agit d'un simple jeu de mots créatif, mais chez Be in Health®, nous avons constaté, au fil de nombreuses années d'observation, que l'esprit d'envie et de jalousie peut en fait provoquer certaines maladies graves, notamment en ce qui concerne la santé et la force du système musculo-squelettique d'une personne. Selon nos observations, nous avons constaté que l'esprit d'envie et de jalousie peut être un facteur contribuant à des maladies comme l'ostéoporose, l'arthrite, les problèmes dentaires, et le myélome multiple (forme de cancer), pour n'en citer que quelques-unes.

Lorsqu'une personne a du mal à s'accepter dans son identité, l'esprit d'envie et de jalousie la rejoint. Il s'ensuit alors un rejet et une amertume envers soi-même et envers les autres. En conséquence, elle peut connaître une détérioration physique de son corps en réponse à cette dynamique spirituelle.

La réponse physiologique à l'envie et à la jalousie

Il existe deux types de cellules dans notre corps qui ont un rapport avec notre structure squelettique.

1. Les ostéoblastes sont des cellules de construction osseuse.

2. Les ostéoclastes sont des cellules qui éliminent les tissus osseux.

Il existe un équilibre subtil entre ces deux types de cellules qui doit être maintenu. Les ostéoclastes sont toujours en train d'éliminer du tissu osseux qui ensuite est reconstruit et remplacé par des ostéoblastes. Si nous avons trop d'ostéoblastes, nous pouvons avoir une maladie appelée maladie de Paget dans laquelle la croissance osseuse est trop importante. Si nous avons trop peu d'ostéoblastes, les ostéoclastes éliminent le tissu osseux et celui-ci n'est pas remplacé, ce qui constitue l'ostéoporose.

Grâce aux Proverbes de 14;30 nous découvrons que les pensées de mécontentement à l'égard des choses que nous possédons ou de notre position dans la vie qui conduisent à l'envie peuvent perturber le fin équilibre entre ces deux cellules. Dans ce cas, l'envie détruit les ostéoblastes. Lorsque nous nous repentons du mécontentement et de l'envie, l'équilibre est rétabli entre les ostéoblastes et les ostéoclastes. Nous nous repentons du mécontentement et nous avons confiance en Dieu pour nous donner ce dont nous avons besoin quand nous en avons besoin.

Comment combattre l'envie et la jalousie

Alors comment combattre une principauté qui nous est souvent si familière qu'elle passe facilement inaperçue et ne reçoit pas souvent l'attention nécessaire pour la vaincre ?

Tout d'abord, nous devons rétablir notre confiance en Dieu et en l'Esprit Saint, en sa bonté et en ses promesses. Si nous n'avons pas confiance que Dieu a le meilleur plan pour notre vie. Si nous ne croyons pas que lorsque nous nous alignerons sur sa volonté et ses voies, nous trouverons la satisfaction complète de celui pour qui nous avons été créés. Si nous ne croyons pas que nous sommes acceptés et acceptables tels que nous sommes mais que nous pensons que d'une manière ou d'une autre, nous ne sommes pas à la hauteur ou que nous sommes une sorte d'accident, nous ne pourrons jamais faire l'expérience de l'intégralité de son plan pour nous. Il manquera toujours quelque chose. Nous nous retrouverons à faire des efforts, à accomplir des performances et à chercher sans trouver parce que nous cherchons partout sauf en Dieu et dans le Saint-Esprit, qui est notre source, pour combler notre désir d'appartenance et d'identité.

Que dit la Parole de Dieu ?

Si la Parole dit que tout don bon et parfait vient de Jésus-Christ et de notre Père, nous devons le croire de tout notre cœur. Tout ce qui dit le contraire doit être considéré comme un mensonge.

Toute grâce excellente et tout don parfait descendent d'en haut, du Père des lumières, chez lequel il n'y a ni changement ni ombre de variation. Jacques 1:17

Si la Parole dit que Dieu par son Saint-Esprit est fidèle pour achever les choses qu'il a commencées en nous, nous devons y croire. Nous devons abattre tous autres règnes et nous soumettre à Lui dans l'humilité et la douceur afin qu'Il puisse réellement faire le travail nécessaire dans nos cœurs.

Je suis persuadé que celui qui a commencé en vous cette bonne œuvre la rendra parfaite pour le jour de Jésus Christ. Philippiens 1:6

Celui qui vous a appelés est fidèle, et c'est lui qui le fera. 1 Thessaloniciens 5:24

Vous êtes accepté !

Si la Parole dit que nous sommes acceptés dans le bien-aimé, pourquoi nous efforçons-nous d'être quelque chose ou quelqu'un d'autre ? Pourquoi nous efforçons-nous d'être autre chose que ce pour quoi nous avons été conçus ?

À la louange de la gloire de sa grâce qu'il nous a accordée en son bien-aimé. Ephésiens 1:6

Et si la Parole dit que nous sommes faits de manière réfléchie et merveilleuse et que Dieu nous connaissait avant même de nous avoir mis au monde, comment pouvons-nous penser que nous sommes un accident ou une erreur ?

Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, Et mon âme le reconnaît bien. Mon corps n'était point caché devant toi, Lorsque j'ai été fait dans un lieu secret, Tissé dans les profondeurs de la terre. Quand je n'étais qu'une masse informe, tes yeux me voyaient; Et sur ton livre étaient tous inscrits Les jours qui m'étaient destinés, Avant qu'aucun d'eux existât. Que tes pensées, ô Dieu, me semblent impénétrables! Que le nombre en est grand! Si je les compte, elles sont plus nombreuses que les grains de sable. Je m'éveille, et je suis encore avec toi. Psaumes 139:14-18

Pouvez-vous vous accepter ?

Dieu veut que vous vous acceptiez en tant que fils ou fille et que vous commenciez à marcher en lui faisant confiance là même où vous êtes rendu, et non pas d'après ce que vous faites ou d'après votre apparence ou vos performances. Ces choses n'ont que peu d'importance pour votre Père céleste. Ce qu'il chérit, c'est un cœur qui désire le chercher, l'aimer et devenir comme lui à travers la croissance. Il a besoin d'enfants qui veulent apprendre, et non des enfants qui courent partout en essayant d'être ou de faire quelque chose d'important.

Il y a une paix incroyable lorsque nous réalisons que ce que nous sommes est suffisant. Lorsque nous cessons de regarder autour de nous, de faire des efforts, de nous battre avec nous-même ou avec les autres à cause de ce que nous sommes ou ne sommes pas. Nous pouvons simplement nous reposer et avoir confiance que Dieu fera son travail en nous alors que nous lui ouvrons notre cœur dans l'amour, les relations et l'amitié.

Ne laissez pas l'envie et la jalousie vous séparer de Dieu !

L'esprit d'envie et de jalousie travaillera à nous séparer de Dieu, de nous-mêmes et des autres. Il nous éloignera de la voie qui nous a été tracée et nous fera croire qu'une autre voie semble plus souhaitable. Ne pensez-vous pas que votre créateur sait mieux que quiconque ce pour quoi vous avez été conçu et où vous serez le plus satisfait ? Pensez-vous que l'ennemi pourrait avoir un bon plan pour votre vie ?

Il peut y avoir des choses dans notre vie qui se sont liées à nous de génération en génération ou dans notre quotidien qui ne sont pas de Dieu. Nous pouvons voir ces choses, ces défauts et nous haïr pour ça. Il se peut que nous voyions d'autres personnes libérées de de certaines choses et que nous souhaitions désespérément leur ressembler. C'est ainsi que l'ennemi peut subtilement nous détourner de notre attention de Jésus-Christ et de notre Père céleste qui nous aime.

Grandir dans la maturité spirituelle

À mesure que nous grandissons afin de lui ressembler de plus en plus, il nous aidera à nous séparer des choses qui ne sont pas de lui, à les enlever et à les vaincre. Nous ne vaincrons aucune de ces choses par la performance ou le contrôle ou en essayant d'être comme une autre personne. Nous n'avons pas la moindre idée de ce qui se passe dans leur cœur, car, pour autant que l'on sache, nous voyons peut-être simplement leur propre masque qui cache ce qui les troublent à l'intérieur. Le seul fondement véritable et le plus sûr se trouve en Dieu qui ne change pas, qui est omniscient, et tout puissant. Il nous connaît mieux que nous ne nous connaissons nous-mêmes. Il nous voit séparés de ces choses qui nous tourmentent. Ce que Dieu voit, c'est le fils ou la fille qu'il a créé dès la fondation du monde et il se réjouit de nous aider à développer notre propre potentiel.

Soyez béni





16 vues0 commentaire