Rechercher
  • Editions Affanchi

La jalousie est-elle un péché ?

(8 MINUTES DE LECTURE)

Un aperçu révélateur de la façon dont la jalousie ruine les relations, diminue vos bénédictions et vole votre identité.

Plus : 6 étapes pour surmonter l'envie et la jalousie !

L'envie et la jalousie peuvent être subtiles ou très évidentes. Le plan directeur est de détruire la personne qui a ce que nous voulons. Nous la voyons se manifester dans le monde d'aujourd'hui à travers les guerres entre pays, la cupidité dans le commerce, les querelles dans les familles. C'est une cause importante de rupture dans les relations. Cela entraîne également une diminution de vos bénédictions et vous empêche de marcher dans votre identité, que Dieu a créée spécifiquement pour vous. Pour répondre à la question : "La jalousie est-elle un péché ? Il suffit de regarder son fruit pour reconnaître d'où elle vient. Si elle ne provient pas de la nature de Dieu ou de son royaume, de quoi s'agit-il ?

Exemples d'envie et de jalousie dans la Bible

Certaines des preuves de la jalousie dans la Bible commencent avec Caïn et Abel. Nous connaissons cette histoire : Dieu a accepté le sacrifice d'Abel mais a rejeté celui de Caïn. Caïn s'est mis très en colère, et Dieu fait cette déclaration profonde :

Et l'Éternel dit à Caïn: Pourquoi es-tu irrité, et pourquoi ton visage est-il abattu? Certainement, si tu agis bien, tu relèveras ton visage, et si tu agis mal, le péché se couche à la porte, et ses désirs se portent vers toi: mais toi, domine sur lui. Genèse 4:6-7

Dieu a averti Caïn de prendre ses responsabilités et de se mettre en règle devant Dieu. Mais il a également averti Caïn de ce qui se passerait s'il choisissait de suivre les pensées d'envie et de jalousie. Caïn a fait son choix, il a décidé de suivre l'envie et la jalousie, ainsi que la colère et la rage qui en découlent, et il a tué son frère. Cela étant, Caïn a subi les graves conséquences de ses actes.

Le premier cas d'envie et de jalousie

Il existe d'autres exemples d'envie et de jalousie, comme celui de Jacob et d'Ésaü. Leur relation s'est gravement détériorée parce que Jacob a volé la bénédiction d'Ésaü. Mais l'exemple le plus profond d'envie et de jalousie dans la Bible est celui de Lucifer, alias Satan, parce qu'il voulait être comme le Dieu Très Haut, il était jaloux de la position et de l'autorité de Dieu. Et nous savons que cela ne s'est pas bien terminé - Lucifer et un tiers de tous les anges ont été chassés du ciel vers la terre. Dans ce cas, nous pourrions dire que la jalousie est l'un des péchés originels.

Te voilà tombé du ciel, Astre brillant, fils de l'aurore! Tu es abattu à terre, Toi, le vainqueur des nations! Tu disais en ton cœur: Je monterai au ciel, J'élèverai mon trône au-dessus des étoiles de Dieu; Je m'assiérai sur la montagne de l'assemblée, A l'extrémité du septentrion; Je monterai sur le sommet des nues, Je serai semblable au Très Haut. Esaïe 14:12-14

Les conséquences de l'envie et de la jalousie

Nous voyons souvent l'envie et la jalousie diviser les familles ; des familles entières se disputent pour une question d'héritage ou pour une différence de croyance. L'envie et la jalousie peuvent être un élément considérable de la rupture des relations. Je crois que la racine de la plupart des guerres est l'envie et la jalousie. Qu'il s'agisse d'une relation familiale, d'une querelle de clans, d'une scission d'une église ou d'une lutte entre pays pour le pouvoir et la domination.

La racine du problème

L'envie et la jalousie ont pour origine l'idolâtrie. Il s'agit de placer quelque chose d'autre que Dieu au-dessus de tout le reste. Il peut s'agir d’objets - je dois avoir cette nouvelle voiture, ce nouveau téléphone ou cette nouvelle maison. Cela peut être le pouvoir - j'ai besoin de cette position, j'ai besoin de ce respect, j'ai besoin de cette autorité, j'ai besoin d'être important. Il peut même s'agir de personnes - je veux les garder pour moi tout seul, je ne leur fais pas confiance pour les autres, etc. ou j'ai besoin de cette personne dans ma vie pour être heureux.

Mais tout cela vient du fait que nous ne faisons pas confiance à Dieu. Lorsque nous acceptons l'envie et la jalousie, nous ne faisons pas confiance à Dieu pour nos vies. Nous ne lui faisons pas confiance pour élever ou abaisser. Nous ne lui demandons pas de répondre à nos désirs, ni même de les lui soumettre pour voir s'ils sont corrects. Nous prenons les choses en main et essayons de les réaliser nous-mêmes.

Confie-toi en l'Éternel, et pratique le bien; Aie le pays pour demeure et la fidélité pour pâture. Fais de l'Éternel tes délices, Et il te donnera ce que ton cœur désire. Recommande ton sort à l'Éternel, Mets en lui ta confiance, et il agira. Psaume 37:3-5

Quel est le lien avec la thésaurisation ? (Garder l’objet de nos désirs pour nous seuls)

J'ai observé que souvent, lorsqu'un enfant grandit avec le manque de quelque chose, l'envie et la jalousie entrent en jeu et l'amènent à s'efforcer d'obtenir cette même chose à l'âge adulte. Ainsi, si cette personne se sentait impuissante et non acceptée dans son enfance, elle cherchera à obtenir le pouvoir et l'acceptation à l'âge adulte. Si elle n'avait pas beaucoup d'argent en grandissant et n'avait peut-être que quelques vêtements, à l'âge adulte, elle pourrait avoir tendance à accumuler des vêtements.

La thésaurisation est le fruit de l'envie et de la jalousie, car c'est une volonté de garder l'objet de notre désir pour nous seuls. Elle découle d'un mécontentement et d'un besoin de combler un vide qu'il est impossible de combler avec des choses terrestres - c'est une dépendance. C'est une autre partie de l'idolâtrie - il s'agit de moi.

Un désordre inconfortable

Chaque fois que vous ne faites pas confiance à Dieu, vous avez peur. L'envie et la jalousie se mêlent également à de nombreux autres mauvais esprits. La colère, la rage, le contrôle, la domination, l'impatience et le mécontentement peuvent tous trouver un point d'ancrage avec l'envie et la jalousie.

Mais si vous avez dans votre cœur un zèle amer et un esprit de dispute, ne vous glorifiez pas et ne mentez pas contre la vérité. Cette sagesse n'est point celle qui vient d'en haut; mais elle est terrestre, charnelle, diabolique. Car là où il y a un zèle amer et un esprit de dispute, il y a du désordre et toutes sortes de mauvaises actions. Jacques 3:14-16

La jalousie nous prive de notre identité

Un autre domaine dans lequel l'envie et la jalousie peuvent s'implanter est le rejet de soi. Il y a quelque chose en nous qui nous donne l'impression de ne pas être à la hauteur, alors nous regardons une autre personne et voulons ce qu'elle a. Nous nous mettons à comparer. Nous entrons dans la comparaison. Nous pouvons penser : "Si seulement j'avais cette qualité ou si j'étais comme ça, alors je me sentirais précieux ou important". Cela peut ouvrir la porte à l'amertume, car nous pouvons commencer à en vouloir aux autres d'avoir ce que nous pensons devoir avoir.

La jalousie empêche les gens de découvrir qui ils sont en Christ et de trouver leur propre identité. Ils sont tellement absorbés par la fabrication de leur identité en fonction des autres qu'ils ne laissent pas Dieu les former à son image, à la personne unique qu'il les a conçus à être. Nous devrions être capables de voir une qualité admirable chez une autre personne et de louer Dieu pour l'avoir mise en elle, tout en étant satisfaits de ce que nous sommes.

Avez-vous déjà été victime de l'envie et de la jalousie ?

Il existe une autre perspective de l'envie et de la jalousie, celle d'en être la victime. Lorsqu'une personne dirige son envie et sa jalousie vers vous et toutes les choses qui en découlent, la colère et l'amertume, par exemple, c'est une souillure. Elle vous fait peur, elle vous fait sentir impur, comme si vous étiez le problème parce que vous avez quelque chose de bien. Parfois, lorsque Dieu vous bénit et que l'envie et la jalousie se manifestent à travers une autre personne, cela vous prive de la joie de votre bénédiction. Cela peut même vous faire sentir coupable de vos bénédictions.

Comment pouvons-nous recevoir des bénédictions de Dieu ?

Voici une chose que nous devons tous comprendre : Dieu ne nous bénit pas parce que nous méritons quelque chose, mais il bénit notre obéissance. Ainsi, si je suis obéissant à Dieu, je verrai des bénédictions entrer dans ma vie. Ce qui est triste, c'est qu'une personne qui écoute l'envie et la jalousie sera offensée par mes bénédictions. Mais elle ne voudra pas non plus marcher dans l'obéissance pour pouvoir recevoir ses bénédictions.

Il se peut qu'elle écoute le rejet de soi, comme Caïn l'a fait ; elle croit qu'elle est inacceptable pour Dieu. C'est tout simplement faux ! N'importe quelle personne, à n'importe quel moment, peut se tourner et se repentir d'avoir accepté l'envie et la jalousie et tout le reste, et choisir de marcher dans l'obéissance et de recevoir les bénédictions de Dieu.

Voici la vérité :

Ce n'est pas une question d'acceptation ; nous sommes tous acceptés dans le bien-aimé. Mais nous avons le choix de suivre ou non les voies de Dieu, et nous recevrons les bénéfices de ce choix, qu'il s'agisse du péché dans l'injustice ou de l'obéissance dans la justice.

En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui, nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d'adoption par Jésus Christ, selon le bon plaisir de sa volonté, à la louange de la gloire de sa grâce qu'il nous a accordée en son bien-aimé. En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce. Éphésiens 1:4-7

Que le péché ne règne donc point dans votre corps mortel, et n'obéissez pas à ses convoitises. Ne livrez pas vos membres au péché, comme des instruments d'iniquité; mais donnez-vous vous-mêmes à Dieu, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice. Romains 6:12-13

Diminution de la bénédiction

L'envie et la jalousie peuvent conduire à une diminution de la bénédiction, car elles éloignent de nous l'objet de nos désirs. Pourquoi ? Parce que nous regardons le produit plutôt que la source. Nous regardons l'objet de notre désir plutôt que notre Père céleste, qui veut nous donner tout don bon et parfait.

Toute grâce excellente et tout don parfait descendent d'en haut, du Père des lumières, chez lequel il n'y a ni changement ni ombre de variation. Jacques 1:17

J'ai également observé que les personnes jalouses qui n’obtiennent pas les bénédictions qu'elles désirent, s'apitoient souvent sur elles-mêmes. L'apitoiement sur soi peut jouer un rôle à bien des égards, mais chaque fois que quelqu'un n'obtient pas ce qu'il pense devoir recevoir, cela est généralement accompagné d'apitoiement sur soi.

Pour beaucoup de gens, l'envie et la jalousie sont un problème d'iniquité qui a été transmis de génération en génération. C'est devenu tellement normal que nous ne faisons même pas la différence. C'était dans nos parents, nos grands-parents, et leurs parents avant eux.

La jalousie est-elle un péché ?

Pour répondre à la question "La jalousie est-elle un péché ?" Oui, c'est un péché, elle n'établit pas le royaume de Dieu ou son amour dans nos vies, mais elle établit la volonté et les voies de l'ennemi.

Mais il y a un espoir de guérison !

Si vous reconnaissez l'action de l'envie et de la jalousie dans votre vie, vous pouvez en parler à votre Père Céleste. Demandez-lui de vous aider à la déraciner de votre cœur et à reprogrammer votre façon de penser, de parler et d'agir. Il peut vous transformer de l'intérieur. Et devinez quoi ? Il peut apporter le vrai fruit de la justice dans votre vie : amour, joie, paix...

Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont : l'adultère, la fornication, l'impureté, la dissolution, l'idolâtrie, la sorcellerie, la haine, les disputes, les émulations, la colère, les querelles, les séditions, les hérésies, l'envie, les meurtres, l'ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables ; ce dont je vous dis d'avance, comme je vous l'ai déjà dit dans le passé, que ceux qui font de telles choses n'hériteront pas du royaume de Dieu.

Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l'impudicité, l'impureté, la dissolution, l'idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l'envie, l'ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d'avance, comme je l'ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n'hériteront point le royaume de Dieu. Mais le fruit de l'Esprit, c'est l'amour, la joie, la paix, la patience, la bonté, la bénignité, la fidélité, la douceur, la tempérance; la loi n'est pas contre ces choses. Ceux qui sont à Jésus Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs. Si nous vivons par l'Esprit, marchons aussi selon l'Esprit. Ne cherchons pas une vaine gloire, en nous provoquant les uns les autres, en nous portant envie les uns aux autres. Galates 5:19-26

Les bénédictions de Dieu vous poursuivrons!

Et avec ce bon fruit de la justice, les bénédictions de Dieu viendront sur vous et vous envahiront ; vous ne pourriez pas les arrêter si vous essayiez.

Voici toutes les bénédictions qui se répandront sur toi et qui seront ton partage, lorsque tu obéiras à la voix de l'Éternel, ton Dieu: Deutéronome 28:2

Vaincre l'envie et la jalousie est un processus

Sortir de l'envie et de la jalousie est généralement un processus de guérison au fur et à mesure que nous marchons en accord avec Dieu et ses voies et que nous sortons de l'accord avec le royaume de l'ennemi.

6 étapes pour surmonter l'envie et la jalousie :

1. Repentez-vous d'être en accord avec l'envie et la jalousie et tout autre esprit que vous reconnaissez et qui l'accompagne : colère, rage, ressentiment, rejet de soi, peur, apitoiement, idolâtrie, contrôle, domination, impatience, mécontentement, comparaison, etc. et sortez de l'accord avec leur façon de penser.

Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité. 1 Jean 1:9

2. Pardonnez à toute personne envers laquelle vous avez nourri de l'amertume à cause de l'envie et de la jalousie, qu'elle ait été l'objet de votre envie et de votre jalousie ou qu'elle vous ait victimisé à cause de la leur.

Et, lorsque vous êtes debout faisant votre prière, si vous avez quelque chose contre quelqu'un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos offenses. Marc 11:25

3. Choisissez de faire confiance à Dieu - entrez dans Sa Parole et apprenez à quoi ressemblent Sa volonté et Ses voies et établissez votre cœur dans ces choses plutôt que dans les choses terrestres.

Affermis mes pas dans ta parole, Et ne laisse aucune iniquité dominer sur moi! Psaume 119:133

4. Demandez à Dieu de vous aider à rendre vos pensées captive - faites attention à vos pensées et n'acceptez pas celles qui ne sont pas en accord avec la Parole de Dieu, sa volonté et ses voies. Ce sera un apprentissage et quelque chose dans lequel tu devras grandir.

Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s'élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l'obéissance de Christ. 2 Corinthiens 10:5

5. Pratiquez la reconnaissance et la gratitude envers Dieu - Apprenez à prêter attention et à reconnaître les bénédictions qu'il vous a déjà accordées. Gardez votre attention sur ce qui est bon et acceptable pour Lui.

Au reste, frères, que tout ce qui est vrai, tout ce qui est honorable, tout ce qui est juste, tout ce qui est pur, tout ce qui est aimable, tout ce qui mérite l'approbation, ce qui est vertueux et digne de louange, soit l'objet de vos pensées. Philippiens 4:8

6. Louez-le - même lorsque l'ennemi fait rage dans vos pensées avec chaque tentation de retomber dans ces vieux schémas de pensée, louez Dieu pour sa bonté et sa fidélité à vous délivrer, à vous restaurer et à vous montrer son salut.

Chantez à l'Éternel, louez l'Éternel! Car il délivre l'âme du malheureux de la main des méchants. Jérémie 20:13

Puisqu'il m'aime, je le délivrerai; Je le protégerai, puisqu'il connaît mon nom. Il m'invoquera, et je lui répondrai; Je serai avec lui dans la détresse, Je le délivrerai et je le glorifierai. Je le rassasierai de longs jours, Et je lui ferai voir mon salut. Psaume 91:14-16

Grandir en cela

Lorsque nous nous attendons à Dieu et lui faisons confiance, nous développons la patience. Notre culture d'aujourd'hui est axée sur la gratification instantanée ; c'est un piège énorme d'envie et de jalousie parce que nous essayons de faire en sorte que cela arrive maintenant. Mais si nous pouvons garder notre calme et faire confiance à Dieu pour son temps (timing) et ses dons, bons et parfaits, nous pouvons marcher dans la paix et le contentement. Nous marcherons aussi dans l'amour et en bonne relation avec les autres parce que nous ne sommes plus en compétition pour quoique ce soit avec eux.

Mais la piété avec le contentement est un grand gain. Car nous n'avons rien apporté dans ce monde, et il est certain que nous ne pouvons rien en emporter. Or, ayant la nourriture et le vêtement, contentons-nous-en. Mais ceux qui veulent s'enrichir tombent dans la tentation et dans un piège, et dans beaucoup de convoitises insensées et nuisibles, qui mènent les hommes dans la destruction et la perdition. Car l'amour de l'argent est une racine de tous les maux; et quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments. Pour toi, homme de Dieu, fuis ces choses, et recherche la justice, la piété, la foi, la charité, la patience, la douceur. Combats le bon combat de la foi, saisis la vie éternelle, à laquelle tu as été appelé, et pour laquelle tu as fait une belle confession en présence d'un grand nombre de témoins. 1 Timothée 6:6-12

Bénédictions



1 vue0 commentaire