Rechercher
  • Editions Affanchi

Résister au mal est un bon entraînement

(Lecture de 8 minutes)

Il est temps pour l'Église de s'entraîner à la résistance spirituelle. Nous devons accroître notre force dans notre relation avec Dieu et sa Parole et dans la résistance au mal. Nous pourrons alors renverser les œuvres de l'ennemi dans nos vies et dans le monde qui nous entoure. La première chose que nous devons comprendre est qui nous sommes en Lui. Nous devons également comprendre la bataille spirituelle dans laquelle nous sommes engagés avec le royaume de l'ennemi.

En tant que croyants, lorsque nous sommes nés de nouveau, nous sommes nés dans le Royaume de Dieu. Ce n'est pas quelque chose que l'on peut voir ; nous n'avons pas un drapeau que nous faisons flotter au-dessus de nos têtes. Le Royaume de Dieu est quelque chose qui est écrit dans le cœur de ses citoyens. Il a fait cela dans l'intention de toujours nous rappeler que nous vivons dans le monde, mais que nous ne sommes pas du monde. Nous pouvons être citoyens d'un pays et nous sommes tenus de respecter les lois du pays, tant qu'elles ne sont pas contraires aux lois de Dieu.

Notre combat n'est pas contre les autres, il est contre l'ennemi et son royaume.

Le royaume de ce monde, le camp de l'ennemi, résiste continuellement au Royaume de Dieu et il le combat. L'ennemi sait, peut-être même plus que nous, à quel royaume nous appartenons, et c'est aussi pourquoi il nous résiste. Tant que l'Église reste active dans notre nation et dans le monde, la main de l'ennemi est retenue. Par conséquent, nous, le Corps du Christ, devons comprendre notre rôle dans le Royaume de Dieu. Nous devons nous approprier le don que Jésus nous a fait sur la croix, à savoir la liberté par la repentance et le pardon. Et nous devons permettre à la puissance du Saint-Esprit d'agir librement à travers nous, par la foi, pour résister au diable et renverser ses œuvres sur la Terre.

Comment pouvons-nous vaincre l'ennemi ?

Dieu nous a donné dans sa Parole tout ce que nous devons savoir pour résister au mal. Le Psaume 119:11 dit :

J'ai caché ta parole dans mon cœur, pour ne pas pécher contre toi. Psaume 119:11

Je dis tout le temps, et je continuerai de le dire tous les jours de ma vie, "lisez votre Bible !". Lisez-la, écoutez-la, absorbez la Parole autant que vous le pouvez. Connaissez-la, faites-la pénétrer dans votre cœur et méditez-la. Il est également crucial que vous soyez remplis du Saint-Esprit, car le Saint-Esprit prend la Parole et la transforme en quelque chose de puissant dans votre vie.

Lorsque tu connais la Parole, tu sais alors comment Dieu pense, parle et agit. La connaissance de la Parole est importante pour l'étape suivante. Jacques 4:7 dit :

Soumettez-vous donc à Dieu. Résistez au diable, et il fuira loin de vous. Jacques 4:7

Comment se soumettre à Dieu ?

Vous vous soumettez à Dieu en lui étant obéissant. Mais d'abord, vous devez savoir ce qu'Il dit dans Sa Parole, et ensuite laisser le Saint-Esprit apporter cela à votre compréhension afin que vous puissiez le saisir et l’appliquer dans vos vies!

Enfin, après t'être soumis à Dieu, tu dois résister au diable. Résister signifie repousser l'action ou à l'effet. La résistance est le refus d'accepter ou de se conformer à quelque chose, la capacité de ne pas être affecté par quelque chose de façon particulièrement négative. Vous devez d'abord vous soumettre à Dieu, car si vous essayez de résister au diable alors que vous continuez à faire les choses selon votre propre compréhension ou votre chair, cela ne marchera jamais. Heureusement, nous avons le Saint-Esprit qui attire notre attention sur certaines choses afin que nous puissions repousser les œuvres de l'ennemi dans nos vies.

Résister au mal, c'est repousser.

Jacques 4:8 poursuit en disant : Approchez-vous de Dieu, et il s'approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs; purifiez vos cœurs, hommes irrésolus.

La double pensée d’un homme irrésolu signifie que nous n'obéissons pas à Dieu. Nous avons un pied dans le camp de l'ennemi et l'autre dans celui de Dieu, et nous nous demandons pourquoi nous sommes dans la défaite. C'est pourquoi nous devons rester inébranlables dans Sa Parole. Nous devons choisir de croire la Parole de Dieu à cent pour cent !

1 Pierre 5:8 dit : Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera. Résistez-lui avec une foi ferme, sachant que les mêmes souffrances sont imposées à vos frères dans le monde.

Qui résiste ? Nous ! Dieu ne descend pas simplement et dire au diable de se retirer. Il nous a donné l'autorité au nom de Jésus, par la puissance du Saint-Esprit, de le repousser. L'ennemi essaie les mêmes jeux sur chaque croyant ; nous sommes tous en train de résister au mal. Nous ne sommes pas arrivés, mais nous avons foi et confiance en Dieu pour qu'il achève la bonne œuvre qu'il a commencée en nous.

La souffrance renforce les muscles spirituels

1 Pierre 5:10 poursuit :

Le Dieu de toute grâce, qui vous a appelés en Jésus Christ à sa gloire éternelle, après que vous aurez souffert un peu de temps, vous perfectionnera lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables.

J'ai longtemps réfléchi à cette question : Que faisons-nous pour que cette parole, « souffrons un peu de temps » s’applique à nous? Nous souffrons un peu de temps en résistant. Tout comme la musculation est un travail difficile où nous nous poussons encore et encore afin de développer notre force, ainsi résister au diable est un travail difficile.

Aiguisez votre arme de combat spirituel

Jésus a donné l'exemple de la manière dont il a résisté lorsque le diable l'a tenté dans le désert. Il a simplement dit : « Il est écrit ». Il n'a pas cité de chapitre ou de verset, mais il avait la Parole de Dieu écrite dans son cœur afin de


pouvoir l'utiliser comme une arme pour renverser les mensonges de l'ennemi.

Si vous ne savez pas ce qui est écrit, vous n'avez pas d'arme pour vous battre. Vous allez vous sentir battu, et vous pouvez commencer à vous demander où est Dieu et pourquoi il n’est pas intervenu comme vous le souhaitiez.

Comment ne pas se décourager en priant de la mauvaise façon

Parfois, lorsque nous prions et demandons quelque chose à Dieu, nous pensons que cela devrait se passer d'une certaine manière, selon ce que nous avons préconçu dans notre esprit. Mais si nous nous soumettons d'abord à Dieu, nous permettons au Saint-Esprit de nous guider dans la manière dont nous devons prier. Il nous aidera à comprendre sa volonté selon sa Parole afin que nous puissions prier en accord avec sa volonté et ses plans. Avec ce fondement, nous aurons la confiance nécessaire pour continuer à rester fermes dans la foi et la prière, même lorsque les choses autour de nous ne semblent pas se passer comme nous le pensions. Nous pourrons continuer à résister au mal et à croire en Dieu et en sa Parole.

Le bon fruit de la résistance au mal et de l'endurance, jusqu'à la fin

Après que nous ayons souffert en résistant un certain temps, il est dit ici que Dieu nous rendra parfaits, nous fortifiera et nous établira. Pourquoi ? Parce que lorsque vous avez résisté au diable, que vous vous êtes tenus debout, que vous avez tenu bon et que vous avez enduré jusqu'à la victoire, vous êtes également rendus parfaits dans votre esprit. Vous comprendrez de mieux en mieux que Dieu est vraiment avec vous. C'est réglé une fois pour toutes dans ton cœur : Dieu est vrai, et l'ennemi est un menteur.

Dieu nous a donné la domination sur la terre. Il veut que nous prenions autorité sur les œuvres du diable, que nous le repoussions et que nous reconquérions le monde pour la gloire de Dieu. Nous le faisons en son nom, car il ne s'agit pas de nous, mais de lui à travers nous. Nous nous soumettons à Dieu afin qu'il puisse nous établir et nous fortifier pour résister à l'ennemi et renverser ses œuvres dans le monde.

À Lui la gloire et la domination pour les siècles des siècles. Amen. 1 Pierre 5:11

Que le Royaume de Dieu vienne, et que Sa volonté soit faite sur la terre comme au ciel !

Bénédictions



13 vues0 commentaire