Rechercher
  • Editions Affanchi

Comment restaurer un mariage

Une étude de 1 Corinthiens 13

(Lecture de 12 minutes)

Si quelqu'un arrive dans un mariage en étant dans le besoin ou en cherchant à ce que l'autre satisfasse son besoin profond et son désir d'amour, la relation ressemblera à un trou noir qui ne pourra jamais être rempli ou comblé. Chaque personne doit prendre la responsabilité de sa propre vie pour s'aligner sur une relation avec Dieu et son amour, puis pour partager librement cet amour avec l'autre. Comprendre l'amour de Dieu est la première étape pour apprendre à guérir votre mariage.

Chaque être humain a été conçu pour donner et recevoir de l'amour librement. La Bible dit que nous avons été créés à l'image de Dieu et que Dieu est amour, alors que devrions-nous être ? Nous devrions aussi être amour. En tant que fils et filles de Dieu, nous avons accès, par le Saint-Esprit, à une ressource bien plus puissante que tout ce que le monde peut offrir. Il s'agit de l'amour de Dieu, l'agape. Son amour n'est pas inconstant, il n'est pas impur, ni égoïste ; il est parfait, permanent et durable.

Avez-vous parfois l'impression de faire tout ce qu'il faut, mais d'avoir une relation conjugale insatisfaisante ?

1 Corinthiens 13 est un chapitre essentiel pour comprendre non seulement l'amour de Dieu envers nous, mais aussi ce qu'il veut que nous devenions en tant que ses enfants.

Il commence dès les premiers versets en disant que si nous faisons toutes sortes de bonnes œuvres mais que nous n'avons pas d'amour, nos œuvres sont inutiles et nous n'avons rien. Tant de gens "connaissent" tous les points A, B et C du fonctionnement du mariage. Ils pensent qu'ils font tout "correctement" et pourtant il manque quelque chose - l'un des partenaires ou les deux sont insatisfaits et frustrés. C'est une bonne indication que l'amour inconditionnel de Dieu ne circule peut-être pas comme il le devrait dans le foyer et que le moment est venu de guérir votre mariage.

Les bonnes œuvres sont inutiles sans amour, tout comme les paroles d'amour sont inutiles sans les actions correspondantes. Tout se résume à ce qui se trouve dans le cœur d'une personne. Sommes-nous simplement en train de faire semblant ou y a-t-il quelque chose de plus profond qui nous motive ?

Quand je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n'ai pas la charité, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit. Et quand j'aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j'aurais même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, si je n'ai pas la charité, je ne suis rien. Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres, quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n'ai pas la charité, cela ne me sert de rien. 1 Corinthiens 13:1-3

Mais comment faire croître ce type d'amour venant de Dieu ?

Commençons par lire 1 Corinthiens 13:4-7 et tirons quelques définitions de la traduction grecque originale :

Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres, quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n'ai pas la charité, cela ne me sert de rien. La charité est patiente, elle est pleine de bonté; la charité n'est point envieuse; la charité ne se vante point, elle ne s'enfle point d'orgueil, elle ne fait rien de malhonnête, elle ne cherche point son intérêt, elle ne s'irrite point, elle ne soupçonne point le mal, elle ne se réjouit point de l'injustice, mais elle se réjouit de la vérité; elle excuse tout, elle croit tout, elle espère tout, elle supporte tout. 1 Corinthiens 13:4-7

Charité - Strong's # G26 - Agape :

L'amour, c'est-à-dire l'affection ou la bienveillance ; spécialement (au pluriel) une fête de l'amour : (fête de) charité(-ably), cher, amour.

Ce mot "fête de l'amour" est profond ; c'est un amour qui continue à donner. Il ne se retient pas et ne donne pas le strict minimum pour survivre, mais il coule à flots et est satisfaisant. C'est ainsi que se présente l'amour de Dieu pour nous !

Souffrir - Strong's #G3114 - makrothymeo :

Être longévif, c'est-à-dire (objectivement) indulgent ou (subjectivement) patient : supporter (souffrir) longtemps, être longévif, avoir une (longue) patience, être patient, endurer patiemment.

Nous voyons immédiatement que l'amour de Dieu n'est pas conditionné par les circonstances ou même par les actions d'une autre personne. Son amour endure patiemment avec nous et nous aide même lorsque nous sommes en difficulté. C'est une compréhension compatissante du fait que le changement, la croissance et la maturité prennent du temps et qu'il est prêt à marcher patiemment avec nous sur le chemin du dépassement.

L'amour est bon

Pendant tout ce temps, à travers ce voyage et même les luttes, il est dit que l'amour reste bon. Il n'endure pas pendant longtemps pour ensuite exploser. La patience de Dieu à notre égard ne s'épuise jamais, et il veut que nous ayons le même cœur envers les autres. Comme nous le verrons au cours de ce texte, nous pouvons continuer à aimer la personne tout en détestant le péché - c'est ce que nous appelons la séparation.

Il ne s'agit pas d’étaler au visage les échecs de la personne et d'exiger la repentance et le changement. La Parole dit que c'est la bonté de Dieu qui nous conduit à la repentance. Si nous commençons à ressentir de la peur, de la culpabilité ou de la honte, nous pouvons être assurés que cela ne vient pas de notre Père céleste aimant.

Ou méprises-tu les richesses de sa bonté, de sa patience et de sa longanimité, ne reconnaissant pas que la bonté de Dieu te pousse à la repentance? Romains 2:4

L'amour n'est pas une question d'intérêt personnel

L’amour n'est pas envieux

L'envie consisterait à essayer de garder quelque chose ou quelqu'un pour soi tout seul par peur de le perdre. C'est un motif égoïste qui drainera inévitablement le flux d'amour et de respect mutuel d'une relation. En fait, l'envie et la jalousie détruiront la chose même qu'elles tentent de maintenir ensemble. Pourquoi ? Parce qu'il s'agit d'un esprit mauvais provenant du royaume de l'ennemi. En tant que tel, aucune bonne chose ne peut en découler. C'est une contrefaçon de l'amour. Il transforme essentiellement l'être aimé en un objet à protéger plutôt qu'en un héritier du Christ doté d'un esprit, d'une volonté et d'émotions propres dignes d'être chéris et respectés.

L’amour ne se vante pas

Se vanter signifie se pavaner. Cela peut être comparé au spectacle de danse d'un oiseau tropical qui essaie d'attirer un partenaire en gonflant ses plumes et en se donnant en spectacle. Nous ne pouvons pas prouver notre amour pour quelqu'un en nous mettant en valeur. Nous pouvons être attirants au début, mais au bout du compte, ce ne sont que des fioritures et il ne reste rien pour soutenir une relation durable et permanente. L'amour ne peut pas être uniquement une question d'attirance. Il ne peut pas non plus concerner que notre propre personne. Il y a quelque chose de plus profond encore que Dieu a préparé pour nous.

L’amour ne s'enfle pas d'orgueil

S'enfler d'orgueil, c'est un peu comme se vanter. C'est l'orgueil, le fait de croire que l'on est plus important ou plus valable qu'un autre. L'orgueil est un esprit mauvais qui ne peut pas avoir sa place dans une relation, quelle qu'elle soit, car il accorde plus de valeur à son porteur au détriment de l'autre. Il ne peut pas aimer, prendre soin ou nourrir correctement l'autre car il appartient au royaume du moi. "Il s'agit de moi". L'orgueil peut même amener une personne à éprouver du ressentiment envers la faiblesse d'une autre. Ou les amener à lutter pour que chacun assume personnellement la responsabilité de ses actes s'il commet une erreur. C'est contre-productif pour le Royaume de Dieu, la Bible dit même que Dieu résiste aux orgueilleux.

Il accorde, au contraire, une grâce plus excellente; c'est pourquoi l'Écriture dit: Dieu résiste aux l'orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles. Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous. Jacques 4:6-7

L’amour ne se comporte pas de manière inconvenante.

La racine du mot "inconvenant" est indécente ou inconvenante. Cela peut inclure le fait d'être irrespectueux ou de harceler l’autre. C'est agir d'une manière qui serait dégradante pour l'autre ou même simplement inappropriée. À un moment donné, Il faut de la maturité pour prendre conscience des moments, des circonstances et des besoins d'une personne.

Par exemple, un mari qui taquine sa femme alors qu'elle est déjà clairement désemparée. Cela ne fera qu'ajouter de l'huile sur le feu. Sa motivation n'est pas de fournir un endroit sûr à l'autre personne dans la relation, mais plutôt d'inciter la personne qui agit à causer des problèmes. Dans ce cas, il se peut qu'un esprit peu aimant (unloving), qui cherche à attirer l'attention, soit présent et bloque le flux de l'amour de Dieu à travers l’Esprit- Saint.

L’amour ne cherche pas son propre intérêt

L'amour ne cherche pas son propre intérêt. Qu'est-ce que cela signifie ? L'amour ne cherche pas à satisfaire ses propres intérêts ou besoins à travers une autre personne. Il ne s'agit pas de nous-mêmes, mais d'apprendre à grandir ensemble comme une équipe, une seule unité travaillant en harmonie. Il ne s'agit même pas de répartir les rôles à parts égales, mais de faire en sorte que les deux personnes donnent le meilleur d'elles-mêmes. L'amour n'impose pas à notre conjoint des attentes qu'il doit satisfaire pour que nous nous sentions satisfaits ou complets. L'amour n'a pas besoin de l'affection de l'autre personne pour être complet en lui-même. L'amour de Dieu qui agit dans nos cœurs est déjà complet et peut nous aider à nous répandre en abondance vers les autres, quel que soit leur niveau spirituel.

Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. Romains 5:8

L’amour ne se laisse pas facilement provoquer

L'amour ne se met pas facilement en colère, il ne s'offense pas pour quelque chose qui a été dit un peu de travers. Une autre partie de la définition de ce mot dit "exaspéré" ou "irrité". C'est là que l'amertume et l'accusation peuvent prendre pied dans une relation et empêcher l'amour de circuler correctement. Nous devons apprendre à reconnaître que ces sentiments de dégoût que nous éprouvons lorsque quelqu'un fait quelque chose de mal ne sont pas les nôtres ! L'amertume et l'accusation vont accentuer un mal ou un mal perçu hors de toute proportion. Il semblera si grand que nous ne pourrons plus le contrôler. Ou, dans le cas de l'irritation, celle-ci se servira d’un petit faux pas et en fera un problème alors que l'autre personne n'aura rien fait de mal. Elle fera en sorte qu'une personne ne fasse qu'un avec son péché, de sorte que nous la haïrons, elle et son péché.

C'est là que la séparation est si profondément importante. Tout d'abord, nous devons éliminer l'amertume et l'accusation dans notre propre cœur afin de pouvoir discerner ce qui se passe réellement avec l'autre personne. Nous pouvons demander à Dieu le Père de nous aider à aimer la personne et à détester le péché. Dieu peut même développer de la compassion dans nos cœurs envers cette personne au fur et à mesure que nous comprenons l'iniquité avec laquelle elle peut être aux prises.

La cause profonde d'un malentendu

Parfois, cependant, l'offense perçue n'est que le résultat d'un malentendu. Dans ce cas, le problème est que quelqu'un n'a tout simplement pas compris ! Plutôt simple, non ?

C'est là que la communication est si essentielle pour que nous puissions nous remettre sur la même longueur d'onde et agir dans l'amour et l'unité. Dès que nous faisons de notre conjoint l'ennemi dans nos cœurs, nous ne pourrons pas le faire. La plupart du temps, un conjoint ne cherche pas à faire du mal à l'autre (s'il le fait, c'est de la maltraitance). Parfois, il ne s'exprime tout simplement pas de manière correcte. C'est là que nous pouvons faire preuve de grâce et de miséricorde l'un envers l'autre et même envers nous-mêmes, afin de faire de la place pour rectifier le tir. Vous faites partie de la même équipe !

Or, il ne faut pas qu'un serviteur du Seigneur ait des querelles; il doit, au contraire, avoir de la condescendance pour tous, être propre à enseigner, doué de patience; il doit redresser avec douceur les adversaires, dans l'espérance que Dieu leur donnera la repentance pour arriver à la connaissance de la vérité, et que, revenus à leur bon sens, ils se dégageront des pièges du diable, qui s'est emparé d'eux pour les soumettre à sa volonté. 2 Timothée 2:24-26

L’amour ne pense pas au mal

Cette partie du verset est en fait plus profonde que nous ne le pensons.

Penser - Strong's #G3049 -logizomai

Faire l'inventaire, c'est-à-dire estimer (au sens propre ou figuré) : conclure, (ac-)compter (de), mépriser, estimer, imputer, poser, compter, raisonner, compter, supposer, penser.

Il s'agit de tenir un registre des torts. Il est lié à un esprit d'amertume et d'accusation. Tant qu'une personne garde ce dossier en place, aucune relation ne peut guérir. C'est le non-pardon que Dieu prend très au sérieux dans sa Parole.

Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes leurs offenses, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses. Matthieu 6:15

Il n'y a pas de mal à prendre du recul et à demander à Dieu son cœur et son point de vue sur une personne ou une situation. C'est là que nous pouvons vraiment être des vainqueurs et non pas des victimes des dispositifs de l'ennemi qui travaillent en nous et chez les autres.

Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux. Ne jugez point, et vous ne serez point jugés; ne condamnez point, et vous ne serez point condamnés; absolvez, et vous serez absous. Luc 6:36-37

L’amour ne se réjouit pas de l'iniquité

C'est une façon élégante de dire que l'amour n'est pas Co dépendant - il n'appelle pas le mal bien au nom de l'amour. Le mot "iniquité" signifie :

Iniquité - Strong's #G93 - adikia

Injustice (à proprement parler, la qualité, implicitement, l'acte) ; moralement, illicéité (de caractère, de vie ou d'acte): -iniquité, injuste, injustice, mal.

Ainsi, l'amour ne soutient pas le péché d'une autre personne ou ne l'approuve pas simplement pour pouvoir maintenir une relation. Le Dr Henry Wright dit souvent : "Suivez-moi comme je suis Dieu". Cela est particulièrement vrai pour l'amour dans une relation conjugale. Si nous voyons notre conjoint suivre l'injustice, nous n'y participons pas avec lui, mais nous en parlons à Dieu et lui faisons confiance pour qu'il puisse le restaurer et réorienter son chemin.

Cela demande beaucoup de courage, mais si nous nous en remettons à la force de Dieu et lui faisons confiance, nous pourrons sortir de l'adversité plus forts en lui et affermis dans l'amour.

L’amour se réjouit de la vérité

L'amour se réjouit des voies de Dieu, quoi qu'il arrive, car c'est le seul endroit où l'amour peut prospérer. Si nous voulons marcher dans l'amour, nous devons renoncer à notre besoin de savoir ou d'avoir tout compris. Nous devons plutôt aspirer à mûrir en marchant pas à pas les uns avec les autres, les yeux fixés sur notre Père, en lui demandant et en lui faisant confiance de nous conduire sur son chemin. C'est ainsi que nous trouverons la sécurité et la stabilité dans nos propres cœurs et, par la suite, dans notre mariage et nos autres relations.

Heureux l'homme qui ne marche pas selon le conseil des méchants, Qui ne s'arrête pas sur la voie des pécheurs, Et qui ne s'assied pas en compagnie des moqueurs, Mais qui trouve son plaisir dans la loi de l'Éternel, Et qui la médite jour et nuit! Il est comme un arbre planté près d'un courant d'eau, Qui donne son fruit en sa saison, Et dont le feuillage ne se flétrit point: Tout ce qu'il fait lui réussit. Psaume 1:1-3

L'amour supporte tout

Une partie de la définition du mot "porter" est de couvrir comme un toit. La définition inclut également l'endurance. L'amour de Dieu à notre égard nous couvre et nous protège au milieu des difficultés et des luttes ; il peut résister à toutes les tempêtes. De nombreuses personnes se promettent dans leurs vœux de mariage de rester ensemble pour le meilleur et pour le pire, dans la richesse et dans la pauvreté, dans la maladie et dans la santé. C'est Dieu qui nous a donné cet exemple dans la manière dont il travaille avec nous chaque jour et tout au long de notre vie. Lorsque les difficultés surviennent, l'amour se ressaisit, se creuse les méninges et s'accroche, il n'abandonne pas l'autre et ne cherche pas de solution de facilité. Si nous avons un jour des difficultés dans ce domaine, Dieu peut nous donner ce dont nous avons besoin par sa Parole et son Saint-Esprit afin de prospérer dans son amour, même à travers les épreuves.

Car il me protégera dans son tabernacle au jour du malheur, Il me cachera sous l'abri de sa tente; Il m'élèvera sur un rocher. Psaume 27:5

L'amour croit tout

Croire - Strong's #G4100 - pisteuo

Avoir foi (en, sur, ou à l'égard d'une personne ou d'une chose), c'est-à-dire faire crédit ; par implication, confier (en particulier son bien-être spirituel à Christ): -croire(-r), engager (faire confiance), mettre ta confiance en.

L'amour croit ce qu'il y a de mieux chez une personne et pour elle. Il peut trouver ce qu'il y a de bon en elle et s'y accrocher même lorsque les choses ne vont pas très bien. Il peut arriver que la confiance soit rompue dans une relation parce que l'un ou les deux membres de cette relation n'ont pas été dignes de confiance.

Mais il y a quelque chose de plus profond que nous pouvons tirer de cette définition. "confier (notamment son bien-être spirituel à Christ)". Cela va plus loin que le simple rétablissement de la confiance en un autre être humain qui n'est que cela, un être humain, qui fera des erreurs de temps en temps.

Il s'agit de faire confiance à Dieu pour la protection, la direction, la guérison, la sagesse de l'être aimé, quel que soit le cas. Il se peut que nous devions retirer nos doigts du gâteau, pour ainsi dire, afin de laisser Dieu intervenir. Il est toujours absolument important de restaurer, de développer, de maintenir et de reconstruire la confiance au sein d'une relation.

L'amour espère

L'amour ne perd jamais l'espoir. Cela n'est possible que si nous sommes branchés sur la bonne source. La Bible dit que nous devons espérer des choses que nous ne voyons pas encore. Il peut s'agir de rêves ou d'espoir pour notre avenir. Nous pourrions dire que c'est croire au bien dans notre avenir, alors que la peur projette la négativité et le désespoir dans celui-ci. Si vous développez des espoirs et des rêves ensemble, cela vous donne quelque chose sur laquelle travailler pour guérir votre mariage et votre relation. Il peut s'agir d'une vision de ce que vous aimeriez devenir en grandissant, d'un objectif commun ou d'un prix. Cela renforcera également le sens du travail d'équipe.

L'amour endure toutes choses

Endure - Strongs #G5278 - hypomeno

Rester sous (derrière), c'est-à-dire demeurer ; au sens figuré, subir, c'est-à-dire supporter (des épreuves), avoir de la force, persévérer : -demeurer, endurer, (prendre) patience(-ly), souffrir, s'attarder derrière.

"Si l’amour cesse d’aimer, l'amour n'a jamais aimé du tout." ~Dr Henry Wright

Le type d'amour de Dieu n'est pas inconstant, il ne peut pas être allumé ou éteint. C'est un choix conscient, quelle que soit la situation de la personne qui le reçoit. C'est le genre d'amour qui peut vaincre toute forme d'obstacle, cette qualité n'est propre qu'au genre d'amour de Dieu. L'amour humain, même l'amour fraternel, peut ne pas être assez fort pour durer éternellement. Mais l'amour de Dieu envers nous ne faillit jamais.

Voyez-vous dans votre vie un domaine dans lequel vous aimeriez que Dieu rétablisse l'amour ?

Dieu n'a jamais promis que suivre ses voies et être transformé à son image serait facile. Mais il a promis qu'il nous donnerait un aide, son Saint-Esprit, qui pourrait nous guider et nous faire grandir en toutes choses.

Sur la base de ces définitions, voyez-vous des domaines dans votre propre vie dans lesquels vous aimeriez grandir ? Qu'il s'agisse de guérir votre mariage ou de renforcer votre estime de vous-même, vous pouvez demander à Dieu de vous aider. Il aimerait être à vos côtés et vous aider à surmonter ce qui, dans votre vie, fait obstacle à l'amour. Il aimerait aussi vous enseigner ses voies et prendre la responsabilité de vous aider à grandir dans l'amour.

Une prière de repentance

Si vous avez reconnu un ou plusieurs problèmes spirituels spécifiques dans votre vie qui empêchent l'amour de Dieu de circuler en vous, vous pouvez prier cette simple prière de repentance et de délivrance afin d'éliminer l'action de l'ennemi dans votre vie et de vous remettre sur la voie du processus de guérison et de la victoire en réorientant votre esprit dans les voies de Dieu et en créant de nouvelles voies de pensée saines et aimantes.

Dieu le Père, je reconnais le ou les esprits de __________ (c'est-à-dire le manque d'amour, l'orgueil, l'amertume, l'accusation, l'envie et la jalousie, la peur, la culpabilité et la honte) qui opèrent dans ma vie et bloquent le flux de ton amour en moi et à travers moi. Je me repens d'être en accord avec la façon de penser de l'ennemi dans ce domaine et j'y renonce. Je ne suis plus en accord avec elle et je demande ton pardon. Je te remercie et je reçois ton pardon. Au nom de Jésus, je prie, amen.

C'est tout ! C'est un premier pas vers le processus de guérison et de rétablissement vers l'image de Dieu dans l'amour. Vous éliminez les anciennes méthodes et les remplacez par les méthodes de Dieu en vous mettant en accord avec Lui dans votre vie.

Des encouragements pour votre voyage

L'apôtre Pierre nous encourage avec ce passage qui nous aide à comprendre le processus de croissance dans l'amour de Dieu. Nous pouvons tous nous trouver à un moment ou à un autre de ce voyage. Ce processus exige de la patience envers nous-mêmes, les autres et Dieu. Il ne se produit pas tout seul. C'est une décision consciente quotidienne de choisir de chercher Dieu, son cœur, sa volonté et ses voies.

Lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise, à cause de cela même, faites tous vos efforts pour joindre à votre foi la vertu, à la vertu la science, à la science la tempérance, à la tempérance la patience, à la patience la piété, à la piété l'amour fraternel, à l'amour fraternel la charité. Car si ces choses sont en vous, et y sont avec abondance, elles ne vous laisseront point oisifs ni stériles pour la connaissance de notre Seigneur Jésus Christ. 2 Pierre 1:4-8

Vous constaterez que lorsque vous commencerez à grandir et à mûrir dans les voies de Dieu, non seulement votre mariage sera plus satisfaisant et débordant d'amour, mais d'autres relations commenceront à prospérer également. Vous constaterez peut-être même qu'à mesure que votre cœur sera guéri et rétabli dans ce domaine, votre santé se développera également !

Bénédictions



1 vue0 commentaire