Rechercher
  • Editions Affanchi

Qu'est-ce que la peste dans la Bible ?

La Bible mentionne quelque chose appelé pestilence, et bien que le mot lui-même puisse sembler archaïque, sa signification et ses conséquences sont profondément pertinentes aujourd'hui. Tout d'abord, je veux aborder ce qu'est la pestilence dans la Bible, puis nous explorerons les raisons de son apparition. Et enfin, je vous proposerai une anecdote qui provient directement de la Parole vivante de Dieu.

Qu'est-ce qu'une pestilence ?

Parce que nous examinons cette question d'un point de vue biblique, il est essentiel d'aborder les définitions à partir de la traduction des mots originaux hébreux et grecs. Pour ce faire, nous utilisons la concordance exhaustive de Strong et la version autorisée de la Bible (King James).

Pestilence -H1698 - le mot hébreu 'deber' (dans le sens de détruire) ; une pestilence : - murène, pestilence, peste.

La pestilence est une maladie infectieuse qui peut entraîner la mort. Les pestilences comprennent les infections virales et bactériennes comme la grippe, la peste bubonique, la tuberculose, le sida et le Covid 19.

Pourquoi la pestilence a-t-elle été libérée ?

Le Deutéronome 28 aborde clairement la cause des pestilences sur la terre. Mais avant d'y aller, je sais que certains d'entre vous se disent : " Mais attendez ! Je pensais que l'Ancien Testament n'était pas pertinent pour aujourd'hui !" ou "Je pensais que la loi avait disparu avec le sacrifice de Jésus sur la croix." J'aimerais aborder brièvement ce point car il s'agit d'une question valable qui nécessite des preuves tirées de la Parole.

Examinons certaines écritures du Nouveau Testament qui font référence à l'Ancien Testament et comblent le fossé qui les sépare.

1 Corinthiens 10:6-11 dit :

Or, ces choses sont arrivées pour nous servir d'exemples, afin que nous n'ayons pas de mauvais désirs, comme ils en ont eu. Ne devenez point idolâtres, comme quelques-uns d'eux, selon qu'il est écrit: Le peuple s'assit pour manger et pour boire; puis ils se levèrent pour se divertir. Ne nous livrons point à l'impudicité, comme quelques-uns d'eux s'y livrèrent, de sorte qu'il en tomba vingt-trois mille en un seul jour. Ne tentons point le Seigneur, comme le tentèrent quelques-uns d'eux, qui périrent par les serpents. Ne murmurez point, comme murmurèrent quelques-uns d'eux, qui périrent par l'exterminateur. Ces choses leur sont arrivées pour servir d'exemples, et elles ont été écrites pour notre instruction, à nous qui sommes parvenus à la fin des siècles. 1 Corinthiens 10:6-11

L'admonition est G3559 dans la Concordance de Strong, qui est le mot grec, 'nouthesia'. Il signifie : Attirer l'attention sur quelque chose, une réprimande ou un avertissement.

2 Timothée 3:16-17 dit : Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que l'homme de Dieu soit parfait et propre à toute bonne œuvre.

Doctrine est G1319 - le mot grec "didaskalia" signifie : instruction, (la fonction d'information) : - doctrine, apprentissage, enseignement.

Le Deutéronome est une doctrine solide. Il enseigne des principes divins qui ne disparaîtront pas avec le temps. Il est également destiné à nous avertir ; il nous met en garde contre les conséquences de suivre des voies qui ne sont pas celles de Dieu.

La question reste posée : Pourquoi avons-nous des fléaux dans notre pays comme la grippe et le covid 19 ?

Le Deutéronome 28:15 et 21-22 dit ceci :

Mais si tu n'écoutes pas la voix de l'Éternel, ton Dieu, et si tu n'observes pas et ne mets pas en pratique tous ses commandements et toutes ses lois que je te prescris aujourd'hui, toutes ces malédictions viendront sur toi et t'atteindront... 21 L'Éternel te frappera de la peste, jusqu'à ce qu'il t'ait fait disparaître du pays dont tu vas prendre possession. L'Éternel te frappera de consomption, de fièvre, d'inflammation, de chaleur brûlante, de dessèchement, de jaunisse et de gangrène, qui te poursuivront jusqu'à ce que tu périsses. Deutéronome 28:15, 21-22

Consomption - H7829 - le mot hébreu 'sahepet' signifie : émaciation - consomption.

C'est dépérir, être maigre, anémique ou anorexique.

Fièvre - H6920 - le mot hébreu "qaddahat" signifiant : inflammation, c'est-à-dire maladie fébrile : - brûlure, fièvre.

Inflammation - H1816 - mot hébreu "dalleqet" signifiant : fièvre brûlante : - inflammation.

Ces termes sont spécifiques à une fièvre due à une inflammation bactérienne avec une température inférieure à 103 degrés.

Brûlure extrême - H2746 - le mot hébreu, 'harhur' signifiant : fièvre (comme chaude) : - brûlure extrême.

Il s'agit d'une fièvre élevée, supérieure à 103 degrés.

Toutes ces choses sont appelées malédiction ici, et il est dit que ces malédictions sont le résultat direct du fait que nous n'écoutons pas Dieu et n'observons pas tous ses commandements et statuts. En bref, nous ne comprenons pas ou ne suivons pas Ses voies.

Écouter - H8085 - le mot hébreu 'sama' signifie : entendre intelligemment (souvent avec une implication d'attention, d'obéissance, etc....) discerner diligemment, prêter l'oreille, entendre, écouter, regarder, comprendre, témoigner.

Il ne s'agit pas d'une simple écoute passive, mais d'une recherche diligente pour connaître et comprendre ce que Dieu dit avec l'intention de l'appliquer à notre vie.

Qu'est-ce qu'une malédiction ?

Faisons une étude du mot "malédiction" dans la concordance Strong's en suivant l'exemple du livre du Dr Henry W. Wright, Exposing the Spiritual Roots of Disease (pg. 39) :

Malédictions - H7045 - le mot hébreu 'qelala' signifiant : vilification : - malédiction, maudit.

Si nous décomposons le mot vilification, nous avons le mot 'méchant'.

Jésus a dit : " Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu'elles soient dans l'abondance. (Jean 10:10)

Le Dr Wright a poursuivi son explication de la façon suivante : "Ce voleur, Satan, est l'ennemi, le méchant de nos vies. Puis j'ai approfondi l'étude des mots, et je suis tombé sur ceci : une malédiction est une diminution des bénédictions. Le mot "réduction" signifie "diminution" ou "réduction". Ainsi, le méchant, qui est Satan, vient pour diminuer, réduire ou enlever la force de nos bénédictions provenant de Dieu. La malédiction est l'œuvre de ce méchant. La vilification, c'est lorsque le méchant vilipende (bafoue) nos bénédictions !" (Exposer les racines spirituelles de la maladie par le Dr. Henry W. Wright, pg. 39-40)

Les malédictions sont-elles conditionnelles ?

Selon le Deutéronome 28:15, les malédictions sont conditionnées par notre obéissance ou notre désobéissance à la Parole de Dieu et à ses voies. Si elles proviennent de la désobéissance, il est temps de le reconnaître, d'en prendre la responsabilité, de se repentir et de prier pour la guérison.

Comment pouvons-nous faire disparaître cette malédiction de notre pays ?

Cette malédiction peut prendre fin à la condition énoncée dans 2 Chroniques 7:14 :

Si mon peuple, appelé par mon nom, s'humilie, prie, cherche ma face et se détourne de ses mauvaises voies, j'entendrai des cieux, je pardonnerai son péché et je guérirai son pays. 2 Chroniques 7:14

Le prophète Néhémie a donné l'exemple de la manière exacte de le faire dans Néhémie 1:5-7 :

Et je dis: O Éternel, Dieu des cieux, Dieu grand et redoutable, toi qui gardes ton alliance et qui fais miséricorde à ceux qui t'aiment et qui observent tes commandements! Que ton oreille soit attentive et que tes yeux soient ouverts: écoute la prière que ton serviteur t'adresse en ce moment, jour et nuit, pour tes serviteurs les enfants d'Israël, en confessant les péchés des enfants d'Israël, nos péchés contre toi; car moi et la maison de mon père, nous avons péché. Nous t'avons offensé, et nous n'avons point observé les commandements, les lois et les ordonnances que tu prescrivis à Moïse, ton serviteur. Néhémie 1:5-7

Néhémie a confessé l'iniquité de ses générations. Il ne s'est pas repenti pour les péchés de ses ancêtres - il les a reconnus et a renoncé à son accord avec eux. La repentance ne concerne que les péchés personnels. Cependant, il a confessé les péchés de ses générations et a reconnu que l'iniquité était en lui aussi.

Les pestilences se retrouvent également dans le Nouveau Testament comme signe des temps :

Car il s’élèvera nation contre nation, et royaume contre royaume: et il y aura famines, et épidémies et tremblements de terre en divers lieux. Matthieu 24:7 KJV

C'est l'un des signes que Jésus a donné qui va se produire dans les derniers jours. Sommes-nous dans les derniers jours ? Nous ne savons pas exactement quand ce sera le cas. Mais nous voyons de plus en plus de signes des temps s'accomplir ainsi que des prophéties bibliques. Nous vivons une époque passionnante !

Malheureusement, une grande partie de l'église chrétienne dans son ensemble subit les conséquences de la malédiction. Je crois que c'est parce qu'ils ne reconnaissent pas pourquoi nous avons des maladies, et qu'ils ne sont pas prêts à chercher auprès de Dieu la raison pour laquelle la maladie a des droits dans leur vie.

Proverbes 26:2 dit ceci :

Comme l'oiseau s'échappe, comme l'hirondelle s'envole, Ainsi la malédiction sans cause n'a point d'effet. Proverbes 26:2

Si la pestilence est une malédiction, il y a une raison pour laquelle elle est dans la vie des gens. Il doit y avoir une cause. Il y a une différence entre connaître les voies de Dieu et Lui demander la sagesse sur la façon de les appliquer à nos vies. L'obéissance ne s'accomplit que par l'action, non par la connaissance. Tout comme la foi sans les œuvres est morte. Jacques 2:20

Quel est le rapport entre la peur et la pestilence ?

Je vais vous dire une raison fondamentale pour laquelle des pestilences comme Covid 19 ont des droits dans la vie des gens. C'est la peur. Comment la peur enfreint-elle les commandements de Dieu ? Dieu nous ordonne 365 fois, dans la Bible, de ne pas avoir peur. La peur, c'est mettre notre foi dans « l'espoir » de l'ennemi pour nos vies et notre avenir. Elle s'oppose à la foi, qui est la substance des choses qu'on espère, la preuve des choses qu'on ne voit pas. (Hébreux 11:1) Ainsi, la foi consiste à faire confiance à Dieu et à avoir la pleine assurance dans nos cœurs qu'Il est plus grand que les œuvres de l'ennemi et à croire qu'Il accomplira Ses promesses dans nos vies.

La peur nous met en opposition avec Dieu car la Bible dit : « Sans la foi, il est impossible de plaire à Dieu. »

Or sans la foi il est impossible de lui être agréable; car il faut que celui qui s'approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu'il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent. Hébreux 11:6

La peur provoque un stress dans notre corps. Si nous continuons à accepter les projections maléfiques de la peur dans nos vies, notre corps libère des hormones de stress dans celui-ci. Si nous continuons dans cet état de malaise à long terme, les hormones de stress vont affaiblir et compromettre notre système immunitaire, soit en provoquant la maladie, soit en nous rendant plus sensibles à la peste. Ainsi, lorsque nous rencontrons une menace comme un virus, les défenses de notre corps sont affaiblies et celui-ci peut plus facilement nous infecter.

La peur de la mort est une peur spécifique qui s'est répandue dans le monde entier l'année dernière. Les gens sont tellement soucieux de prendre des précautions pour se protéger qu'ils ont renoncé à leurs droits et à leur liberté. Ils se sont retirés de l'église alors que l'Écriture nous ordonne de ne pas abandonner l'assemblée des saints. En fait, ils servent un esprit de peur au lieu de servir Dieu. C'est devenu une idole.

La peste est là. Maintenant, que faisons-nous ?

La réponse facile est : garder les commandements de Dieu ! Peut-être reconnaissez-vous que vous avez accepté la peur. Reconnaissez-le devant Dieu, repentez-vous devant lui, puis demandez-lui de vous aider à la surmonter. Dieu ne nous condamne pas ; il nous offre fidèlement un moyen de nous échapper lorsque nous le demandons. Et lorsque nous nous repentons, il éloigne nos péchés aussi loin que l'orient l’est de l'occident.

Mais autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, Autant sa bonté est grande pour ceux qui le craignent; Autant l'orient est éloigné de l'occident, Autant il éloigne de nous nos transgressions. Comme un père a compassion de ses enfants, L'Éternel a compassion de ceux qui le craignent. Psaume 103:11-13

Passages bibliques sur la façon de se débarrasser de la peste

La Bible propose même une anecdote sur la peur. Voulez-vous l'entendre ?

La crainte n'est pas dans l'amour, mais l'amour parfait bannit la crainte; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n'est pas parfait dans l'amour. 1 Jean 4:18

Cela nous ramène au plus grand commandement de Dieu :

Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C'est le premier et le plus grand commandement. Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes. Matthieu 22:37-40

Voici l'harmonie de l'Écriture. Jésus vient de répéter le commandement original, écrit des milliers d'années auparavant, comme un avertissement de l'Ancien Testament aux Israélites :

Si vous obéissez à mes commandements que je vous prescris aujourd'hui, si vous aimez l'Éternel, votre Dieu, et si vous le servez de tout votre cœur et de toute votre âme, Deutéronome 11:13

Le plus grand commandement de Dieu est de l'aimer, de s'aimer soi-même et d'aimer les autres.

Comment appliquer le plus grand commandement à votre vie ?

Je vous mets au défi aujourd'hui : cherchez Dieu. Demandez-lui de vous révéler les domaines dans lesquels vous avez été séparé de l'amour par la tromperie de l'ennemi. Il peut vous aider à déraciner les domaines dans lesquels l'ennemi a utilisé les mensonges de l'amertume, de l'offense, du rejet, de l'envie et de la jalousie, etc. pour vous maintenir en esclavage et bafouer vos bénédictions. Demandez-lui de vous apprendre à marcher dans l'amour avec l'aide de son Saint-Esprit. Ensuite, cherchez diligemment sa Parole pour mieux comprendre qui il est, sa volonté et ses voies.

Il n'y a pas de mal à reconnaître que nos propres méthodes ne nous ont pas permis d'avancer rapidement. En fait, la Bible dit qu'il ne faut pas s'appuyer sur notre propre compréhension, mais le reconnaître dans toutes nos voies.

Confie-toi en l'Éternel de tout ton cœur, Et ne t'appuie pas sur ta sagesse; Reconnais-le dans toutes tes voies, Et il aplanira tes sentiers. Ne sois point sage à tes propres yeux, Crains l'Éternel, et détourne-toi du mal: Ce sera la santé pour tes muscles, Et un rafraîchissement pour tes os. Proverbes 3:5-8

Si vous voulez avancer par la foi plutôt que par la peur, il est temps de laisser tomber vos voies et de prendre les siennes. La peur ne peut tenir en présence de l'amour de notre Père céleste qui agit en nous et à travers nous par la puissance de son Saint-Esprit.

Et de cet amour, dépendent toute la loi et les prophètes!

Voici toutes les bénédictions qui se répandront sur toi et qui seront ton partage, lorsque tu obéiras à la voix de l'Éternel, ton Dieu: Deutéronome 28:2

Nous nous préparons à être envahis par les bénédictions et à vaincre la malédiction lorsque nous apprenons à recevoir et à partager librement l'amour de Dieu !



11 vues0 commentaire