Rechercher
  • Editions Affanchi

Quel est l'avis qui compte le plus ?

Mis à jour : mars 18

Si nous craignons les hommes, nous plaçons leurs opinions au-dessus de nous et leurs positions au-dessus de celles de Dieu. C'est de l'idolâtrie, car nous plaçons notre bien-être et notre avenir entre les mains des hommes plutôt qu'entre les mains de Dieu. Il est toujours sage de mesurer nos paroles, mais notre décision ultime devrait être fondée sur la Parole de Dieu et non sur les opinions des hommes. Si nous décidons de garder le silence ou de se mettre d'accord avec ceux qui s'opposent à ce que Dieu a dit afin d'éviter la persécution ou le désaccord, nous craignons donc l'homme et nous ne faisons pas confiance à l'Éternel.

Le chapitre 7 de Michée contient une longue liste de personnes en qui nous ne devons pas avoir confiance, et cette liste est toujours valable aujourd'hui. Malheureusement, alors que cela ne devrait pas être le cas, beaucoup d'entre nous ont trouvé des ennemis dans leur propre maison. Pour appuyer les vérités de la Parole, il peut y avoir des moments où nous devons être en désaccord avec le péché et où nous devons nous opposer à ceux qui nous sont proches (c'est-à-dire aux membres de la famille ou à nos amis intimes).

Ne crois pas à un ami, Ne te fie pas à un intime; Devant celle qui repose sur ton sein Garde les portes de ta bouche. Car le fils outrage le père, La fille se soulève contre sa mère, La belle-fille contre sa belle-mère; Chacun a pour ennemis les gens de sa maison. Michée 7:5-6

La foi en Dieu, quoi qu'il arrive

Dans le chapitre 7 de Michée, une position plus difficile est décrite. Souvent, lorsque nous avons confiance en Dieu, le royaume de Satan peut sembler nous submerger. Cela s'est produit dans ma propre vie, et il est facile, à ce moment là, de tomber dans le piège du désespoir. Prendre position pour la justice ne signifie pas toujours que nous obtiendrons un résultat positif. Nous pouvons perdre des amis et des opportunités, mais nous devons être prêts à mettre notre foi en Dieu malgré les apparences. En fin de compte, quelles que soient les apparences, nous devons être prêts à choisir de suivre notre Père Céleste, en ayant confiance qu'il nous aidera à traverser TOUTES les circonstances.

Pour moi, je regarderai vers l'Éternel, Je mettrai mon espérance dans le Dieu de mon salut; Mon Dieu m'exaucera. Ne te réjouis pas à mon sujet, mon ennemie! Car si je suis tombée, je me relèverai; Si je suis assise dans les ténèbres, L'Éternel sera ma lumière. Je supporterai la colère de l'Éternel, Puisque j'ai péché contre lui, Jusqu'à ce qu'il défende ma cause et me fasse droit; Il me conduira à la lumière, Et je contemplerai sa justice. Michée 7:7-9

À qui faites-vous confiance ?

Dans le Psaume 118, versets 8 et 9, il est remarquablement clair que nous ne devons pas mettre notre confiance dans l'homme ni dans les princes. La mention des princes est tout à fait appropriée, car cela inclurait les élus et le gouvernement.

Mieux vaut chercher un refuge en l'Éternel Que de se confier à l'homme; Mieux vaut chercher un refuge en l'Éternel Que de se confier aux grands. Psaume 118:8-9

Je ne dis pas que nous ne pouvons pas faire confiance à ceux qui nous gouvernent, mais que nous ne devrions pas les placer à la position de "dieu" sur nos vies. On peut avoir l'impression que nos dirigeants dictent notre existence, l'oppression peut venir, mais n'oublions pas qu'ils ne sont pas Dieu. C'est notre Père Céleste qui établit les dirigeants.

Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures; car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu. Romains 13:1

Honorer l'autorité mais défendre la justice

Comme l'illustre le livre de Daniel ; Daniel, Schadrac, Méschac et Abed-Nego ont dû chacun prendre position pour la justice, y compris contre un gouvernement qui les obligeait à défier la Parole de Dieu. Cette position n'est pas à prendre à la légère. Nous ne devons pas non plus adopter une approche contraire au gouvernement. Cependant, nous devons être prêts à prendre position pour la justice si une politique défie les Écritures.

À un moment donné, dans notre cheminement, nous devrions devenir déterminer à ne pas avoir peur de ce que l'homme pourra nous faire, quelle que soit la menace, même si c'est pour notre vie.

Ne vous livrez pas à l'amour de l'argent; contentez-vous de ce que vous avez; car Dieu lui-même a dit: Je ne te délaisserai point, et je ne t'abandonnerai point. C'est donc avec assurance que nous pouvons dire: Le Seigneur est mon aide, je ne craindrai rien; Que peut me faire un homme? Hébreux 13:5-6

L'Éternel est pour moi, je ne crains rien: Que peuvent me faire des hommes? Psaume 118:6

Même la droiture peut être offensante

Ce n'est pas un secret que Jésus a été persécuté et crucifié à cause de ce qu'il était et de ce qu'il représentait sur cette terre. Si nous suivons ses traces, nous ne devons pas nous attendre à autre chose. Pour un monde qui ne s'intéresse pas aux voies de Dieu, adopter une simple position, telle que la repentance pour les œuvres mortes, peut être perçu comme une offense.

En fin de compte, notre décision de suivre la Parole de Dieu et de prendre position pour celle-ci se traduit par des bénédictions. Ces bénédictions ne sont pas charnelles. Beaucoup de gens ont tout ce que le monde peut offrir, mais ils n'ont pas la santé mentale ou la paix parce qu'ils se confient en l'homme plutôt qu'en Dieu. Le monde ne peut offrir qu'un soulagement temporaire aux problèmes, et la fin de ce voyage aboutit à une séparation éternelle de Dieu vers l'enfer. Leur récompense n'est que dans cette vie présente. Le choix de suivre la Parole de Dieu n'apporte peut-être pas les avantages que la plupart des gens désirent, mais il apporte la paix et l'espoir pour notre vie, au-delà de nos circonstances actuelles et pour l'éternité.

Ainsi parle l'Éternel: Maudit soit l'homme qui se confie dans l'homme, Qui prend la chair pour son appui, Et qui détourne son cœur de l'Éternel! Il est comme un misérable dans le désert, Et il ne voit point arriver le bonheur; Il habite les lieux brûlés du désert, Une terre salée et sans habitants. Béni soit l'homme qui se confie dans l'Éternel, Et dont l'Éternel est l'espérance! Il est comme un arbre planté près des eaux, Et qui étend ses racines vers le courant; Il n'aperçoit point la chaleur quand elle vient, Et son feuillage reste vert; Dans l'année de la sécheresse, il n'a point de crainte, Et il ne cesse de porter du fruit. Jérémie 17:5-8

Êtes-vous prêt à vous lever ?

Je ne peux pas prédire où notre voyage nous mènera, mais chacun d'entre nous doit évaluer sérieusement sa propre vie et déterminer s'il est prêt à prendre position pour la justice. Il peut y avoir des conséquences, mais il faut savoir que si nous confessons Jésus devant les hommes, il nous confessera devant le Père. Aurons-nous confiance en Dieu le Père ou placerons-nous notre confiance en l'homme ?

C'est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux; mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux.

Matthieu 10:32-33

Soyez bénis

Pour acheter le livre Une Voie par Excellence:

https://amzn.to/2Kclk6G



5 vues0 commentaire